POUR MIEUX CONNAITRE VITTORIO FORTE

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Ma.7 Décembre, 20 h,

Auditorium de Saint Joseph :

Récital de piano de Vittorio FORTE

Un bouquet de "Fantaisies"!

 BACH-BUSONI, SCHUBERT,

SCHUMANN, CLEMENTI…





Emozioni !...

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

La chaconne d'après la Partita en ré mineur résulte de la collaboration fructueuse entre deux musiciens Bach et Busoni. Une fois de plus, Bach a transcendé de sa prodigieuse inspiration les mille et une expériences de ses pairs.

Les trois Klavierstucke D 946 de Schubert, à la fois tourmentés, rêveurs et lyriques, empreints de tendresse, d’élan et de brio, annoncent le Sturm und Drang qui est la marque du Romantisme allemand (pléonasme)!

Les Fantasiestucke de Schumann auraient pu aisément porter le nom de "contes de la nuit", car, dans leur intégralité, elles rendent hommage à tout ce qu'il y a de plus intime dans la vie "nocturne".

Quant à la Fantaisie sur l’air « au clair de la lune » op.48 de Clementi, elle évoque la tendresse des comptines enfantines, pimentée d’une virtuosité virevoltante.

               pour une petite leçon de musique sur le programme


              ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE: