mUSIQUES

à

 saint-JOSEPH

 EDITION 2009-2010

***

Le Jeudi 15 Octobre 2009


PORTRAITS DE FEMMES A L’EPOQUE BAROQUE
Lucile PESSEY, soprano,

 Corinne BETIRAC, clavecin,

Annick LASSALLE, viole de gambe


Bach, Haendel, Pergolèse, Rameau

***

Le Jeudi 19 Novembre 2009


Antoine ALERINI EN CONCERT !
Beethoven, Schumann, Ravel, Granados, Rachmaninoff

***

Le Mercredi 9 Décembre 2009


UNE HARPE EN LIBERTE!
Récital De Delphine LATIL

***

Le Jeudi 14 Janvier 2010

 
Récital de Julien KURTZ
co-fondateur et co-président du Pianestival,

Festival International des Amateurs de Piano,

qui connaît un succès mondial depuis sa création en 2008.
Beethoven, Granados, Liszt

***

Le Jeudi 4 Mars 2010


MASSILIA SOUNDS GOSPEL


Sings for us

***

Le Jeudi 1er Avril 2010


AU COEUR DE L’EUROPE MUSICALE
Cécile LIMAL, soprano,

Marion LIOTARD, pianiste


Liszt, Wagner, Tosti, Donizetti, Verdi

***

Le Jeudi 29 Avril 2010


Caroline BOIROT, Piano,

Franz ORTNER, Violoncelle


Debussy, Poulenc, Ligeti, Rachmaninoff

CE CONCERT EST ANNULE POUR UN CAS DE FORCE MAJEURE.

NOUS VOUS PROPOSONS A SA PLACE UNE SOIREE SOMPTUEUSE

GRACE A

 L'ENSEMBLE MUSICA ANTIQUA PROVENCE 

DIRIGE PAR CHRISTIAN MENDOZE

AU PROGRAMME :

QUAND LE BAROQUE ALLEMAND

 RENCONTRE LES DANSES DU SUD!

Nous vous y attendons nombreux !

       Jeudi 15 Octobre 2009


PORTRAITS DE FEMMES A L’EPOQUE BAROQUE
Lucile PESSEY, soprano, Corinne BETIRAC, clavecin, Annick LASSALLE, viole de gambe

Bach, Haendel, Pergolèse, Rameau

En plein siècle des Lumières, la place de la femme dans la société évolue. On polémique sur son droit à l’éducation, sur son
autonomie… Dans le répertoire lyrique, la soprano, cantonnée, auparavant, dans des rôles de femmes soumises à leurs
époux, à leur destin, chante dorénavant sous les traits de Cléopatra (Jules César de Haendel) de Serpina (La Servante
Maîtresse de Pergolèse). C’est de cette période de transition – avec un hommage particulier à Haendel - qu’il sera question,
dans ce concert, période qui permettra aux Suzanne des Noces, Rosine du Barbier, Carmen de Bizet de voir le jour.

Jeudi 19 Novembre 2009

Antoine ALERINI en concert !

Beethoven, Schumann, Ravel, Granados, Rachmaninoff

Désireux de manifester son attachement au répertoire allemand, Antoine Alérini, qui a vécu un certain temps à Berlin, joue d’abord la musique de Beethoven et de Schumann, qu’il ressent profondément. Le fait de parler la langue allemande le rapproche de l’univers sonore et imaginaire de ces deux compositeurs, de leur passé et de leur culture. Il a décidé ensuite, de plonger dans le monde pictural, coloré, de Ravel et de Granados. Ravel : un maitre, un alchimiste, une source d’inspiration pour Granados ! Serge Rachmaninoff l’enthousiasme aussi. Il appartient, comme Granados, à la veine postromantique. Car, bien que ces deux compositeurs soient issus de deux univers bien différents, ils convergent vers le même idéal, grâce à l’atmosphère poétique qu’ils dégagent ! Jeudi 19 Novembre 2009


Mercredi 9 Décembre 2009

UNE HARPE EN LIBERTE!
Récital de Delphine LATIL

Gracieuse, imposante, énigmatique, la harpe fascine depuis l'antiquité... En forme de lune, de pirogue ou angulaire, elle est l'instrument poétique par excellence. Aujourd'hui avec ses six octaves et demie et ses sept pédales, elle s'épanouit dans un répertoire riche et varié, comme celui que nous offre Delphine Latil dans ce programme. En compagnie de poèmes, de sons perlés, tendres et colorés, partez du coeur de la harpe pour un voyage dans un univers mystérieux et surprenant... Delphine Latil, qui collectionne les premiers prix comme personne, saura gagner celui de nos applaudissements en nous faisant vivre une soirée :


Bach, père et fils, Antoine Tisné, Manuel de Falla, Gagriel Fauré, Claude Debussy et Carlos Salzedo déverseront sur un public conquis une pluie de perles Jeudi 14 Janvier 2010


14 JANVIER 2010

Récital de Julien Kurtz

co-fondateur et co-président du succès mondial depuis sa création en 2008

Pianestival, Festival International des Amateurs de Piano, qui connaît un.Beethoven, Granados, Liszt

Julien Kurtz a choisi pour nous trois grands maîtres, et trois chefs d’oeuvre qu’il commente ci-dessous :
« Des variations autour d’un thème, c’est là la structure de la douzième sonate de Beethoven, totalement atypique dans l’oeuvre du maître: pas de mouvements, mais des variations. Est-ce la raison pour laquelle elle est si peu connue ? En fait, nous en connaissons tous une partie : « la marche funèbre sur la mort d’un héros »…
Dire que les Goyescas sont sans conteste le grand chef-d’oeuvre de toute la production musicale de Granados est sans doute un pléonasme. Inspirées des tableaux de Goya, ces oeuvres d'une écriture très complexe recèlent de véritables joyaux rythmiques et mélodiques qui ne peuvent manquer d'évoquer l'Espagne à la frénésie. La sonate en si mineur fait figure de chef-d’oeuvre dans le vaste catalogue des compositions de Liszt. Attention ! Bien qu’étant anticonformiste dans sa forme (c'est la première sonate en un seul mouvement), elle alterne des moments de romantisme fulgurant avec des moments beaucoup plus austères et méditatifs. Cette oeuvre, remarquablement inspirée, marque à la fois un point culminant dans le romantisme, et un tournant dans l'histoire de la musique!

Jeudi 4 Mars 2010


Massilia Sounds Gospel

Sings for us

Si vous étiez Américains, le sens que vous donneriez au mot gospel varierait en fonction de votre contexte culturel et social car la musique gospel peut épouser toutes sortes d’occasions qui incluent tout autant le plaisir esthétique que les moments de ferveur religieuse ou un show commercial pour l’amusement du public. Cependant, s’il y a un thème commun à la musique
gospel c’est bien la louange, l’adoration et le remerciement envers Dieu, le Christ ou l’Esprit Saint. C’est le chant le plus optimiste qui soit, car avant tout, le gospel est le chant de tous les espoirs, car il est la foi dans le chant et le chant de la foi.
Sous la direction de Greg Richard, l’énergie et la joie communicative de ce choeur à géométrie variable vont vous offrir un moment de pure jubilation ! A découvrir !

Jeudi 1er Avril 2010


AU COEUR DE L’EUROPE MUSICALE
CECILE LIMAL
, soprano, MARION LIOTARD, pianiste


Liszt, Wagner, Tosti, Donizetti, Verdi et en prime Kurt Weill, pour que la coupe soit bien pleine!

Cécile Limal et Marion Liotard, veulent effacer les frontières géographiques qui les séparent, l’une à Berlin et l’autre à Marseille. Aussi, se rassemblent-elles, pour ce concert, autour d’un immense amour des mots et de la voix, sans parler d’un enthousiasme musical commun sans cesse renouvelé. Dans ce programme, elles refont une Europe XIXe siècle sans frontières où les compositeurs européens (allemand, hongrois et italiens) se passionnent pour la France, sa langue et sa culture. Victor Hugo inspire Liszt et Wagner, tandis que ce dernier va chercher dans la traduction française d’un poème d’Heinrich Heine la source de ses « Deux Grenadiers » ! Tosti sera illustré, bien sûr, mais aussi Verdi et Donizetti, car Cécile et Marion plaident pour que la mélodie et l’opéra ne soient pas dissociées dans un récital.

Jeudi 29 AVRIL 2010

 
CAROLINE BOIROT, Piano,

FRANZ ORTNER, Violoncelle

prévus ce soir-là, sont, à la date du 2 avril, dans l'impossibilité de venir étant donné la tendinite sévère dont souffre Franz ORTNER

Nos amis de MUSICA ANTIQUA, sous la direction de Christian MENDOZE nous offriront, en remplacement, un somptueux programme .

"QUAND LE BAROQUE ALLEMAND RENCONTRE

  LES DANSES DU SUD!"

cela donne un joyeux méli-mélo européen avant l'heure!

Première partie : LES SONATES ALLEMANDES

1.     Georg – Friedrich HAENDEL (1685 – 1759) : SONATE opus 1 n° 4, en la mineur, pour flûte à bec et basse continue : Larghetto, allegro, adagio, allegro

2.     Karl – Friedrich ABEL (1723 – 1787) : SONATE en mi mineur, pour viole de gambe et basse continue : Moderato, adagio, minuetto

 3.     Johann – Sebastian BACH (1685 – 1750) : SONATE en Fa majeur, pour flûte à bec et clavecin obligato : Allegro moderato, siciliano, allegro

Entracte

Deuxième partie : FOLLIA, CHACONNE et VARIATIONS 

1.     ANONYME (1706) : ITALIAN GROUND – FARONELLS GROUND (d’après la Folia de Farinelli)

2.     Benedetto MARCELLO (1686 – 1739) : CIACCONA

3.     Diego ORTIZ (1510 – 1570) : RECERCADA PRIMERA – RECERCADA SEGONDA

4.     Gasparo ZANETTI (1626 – 1645?) : SUITE DE DANSES ITALIENNES : IL SPAGNOLETTO – SPERANZA D’AMORE – LA MANTOVANA – SCHIARAZULA MARAZULA – UNGARESCHA et SALTARELLO

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ------ - - - - - - - - - - - - --- - - - - - - - - - - - - - - -

 

  

0