Biographie de la présidente

35 années de carrière de professeur d’anglais aux lycées Montgrand et Thiers de Marseille agrémentés de nombreux projets éducatifs souvent très modernes, par exemple ce projet véhiculé par Minitel au Texas et en Californie (2 états qui avaient acheté le produit) avec la complicité du Consul de France à San Francisco. Ceci en parallèle d’une vie privée bercée et rythmée par la musique après de longues études personnelles de piano et un goût manifeste pour l’aide aux jeunes artistes avant qu’ils ne soient épaulés par un agent artistique.

Une énergie vive qui lui fait animer des spectacles de comédie musicale réunissant 50 élèves sur scène, le tout en anglais, en compagnie de professeurs de musique et de danse, puis concevoir au lycée Montgrand le premier projet européen Coménius groupant 3 lycées européens : à Marseille, à Palerme, à York ;et au Greta pendant plus de dix ans des cours (formation continue) d’anglais pour divers groupes d’adultes.

L’attachement à sa ville va amener aussi Marie Jeanne Gambini à organiser, dans le cadre de l’Université d’été pour étudiants étrangers de l’Université de Provence, des après-midis et des soirées de visite de Marseille, de Saint Laurent à la Baie des Singes où entre découverte de monuments sacrés, baignade et dîner aux Bains Militaires, et fin de la promenade au crépuscule à la Maronnaise, des groupes d’étudiants venus du monde entier changeront d’opinion sur ce qu’ils pensaient de Marseille.

mais Marie Jeanne Gambini aime l’Europe aussi. Au lycée Thiers où elle prépare pendant vingt ans des classes préparatoiresaux épreuves orales avant d’y être nommée définitivement, elle anime, au titre de responsable de la classe européenne,un second projet Coménius, fédérant huit lycées (Thiers et Brochier à Marseille / Ragusa (Sicile) / Foligno (Ombrie) / Munich (Bavière-Sud) / Wiesentheid (Bavière-Nord) / Prague (Tchéquie) / Cracovie (Pologne). Elle choisiracomme thème : « l’art baroque en Europe ». Comme tous les Comenius, celui-ci durera quatre ans et a été particulièrement satisfaisant dans ses différents développements, en particulier faisant voyager 300 élèves en Europe, amenant 600 élèves de Thiers (et leurs parents) au théâtre sur une durée de 4 ans.

L’âge de la retraite atteint, Marie Jeanne Gambini retourne à l’Université et soutient un Master d’art et d’archéologie, qui lui permet d’animer conférences, sorties et voyages hautement culturels.

Dans la foulée de la grève des intermittents du spectacle en 2003, Marie Jeanne Gambini, qui avait fondé en 1999 une première association « Couleur Cigale », crée « Musique and Co » en 2004. La saison 2009-2010 est aujourd’hui la septième année de concerts et la seconde à Marseille.

En complicité avec le prestigieux orchestre MUSICA ANTIQUA dirigé par le chefChristian MENDOZE, une nouvelle série de concerts, « Les Concerts du dimanche au Med’s », a été présentée en 2009-2010.

Les concerts de l’association sont aujourd’hui accueillis à l’Auditorium de la Fondation «Hôpital Saint Joseph » et en l’église Notre Dame du Mont.

Marie Jeanne Gambini est par ailleurs la conceptrice et directrice artistique d’un projet 2013 qui a été présenté en mai 2010au Comité de sélection de Marseille Provence 2013, capitale européenne de la Culture.

                                                        FIN