MON ADRESSE-MAIL : mj1.gambini@free.fr  A GARDER PRECIEUSEMENT

Ce texte de souvenirs ci-dessous!

 A vous toutes, les filles de Montgrand qui m’avez directement  précédée, accompagnée ou suivie,

et aux garçons, à qui nous avons fait de la place, dès 1971,

 j’offre ce petit mémoire de nos souvenirs communs !

 
Ce réseau Trombi.com fonctionne remarquablement en ce sens qu’on est prévenu du moindre geste, regard ou clic qui concerne tous ceux et celles qui s’y inscrivent. C’est ainsi que tous les jours je suis avisée de la présence sur le réseau de toutes celles d’entre vous qui me rappellent notre enfance et notre adolescence ou plus encore. J’ai choisi de vous faire une page complète de commentaires et une page commune à toutes, étant donné ma situation particulière par rapport à vous toutes… Mais commençons par le commencement….

J’appartiens à la génération 48-55. Mais les dynasties de profs à Montgrand – postes durement disputés à l’époque – étant très longues, je me retrouve ayant eu les mêmes professeurs que les plus jeunes d’entre nous !

 Une première constatation s’impose : vous dites que nous n’étions pas malheureuses dans notre école d’alors. C’est vrai ! Les platanes admirables de la cour en savent quelque chose !... Je suis particulièrement frappée par les réflexions d’Elise Picou, et je pourrais les dupliquer à mon propre compte !

Et qui se souvient de Mme Peyrolle, affectueusement rebaptisée Pétrolette ? Je lui en ai fait voir de toutes les couleurs en lui cousant un jour une guirlande de poissons d’avril sur le ruban de son imperturbable canotier pendant que les copines faisaient le gué. Elle avait son petit placard surmonté d’une étagère (où elle posait son chapeau) dans le réduit menant aux toilettes de la grande maison situées dans le couloir qui allait vers la salle de Sc Nat où œuvrait Mme Baja !... Sacrée Pétrolette ! Ancienne infirmière pendant la guerre de 14-18, elle avait, comme les autres « pionnes » une sorte de disque comportant un rayon à l’intérieur duquel on ne pouvait être vue avec un garçon !

Je me souviens encore de l’odeur de citronnelle dont se parfumait Mlle Hartmann. J’en avais une peur transie. Je n’avais jamais vu dans mon entourage une figure aussi « tournant du 20ème siècle » ! Et Mlle Kormann (vous dites Kaufmann ; il me semble que c’était Kormann, alias "Vieux corbeau") ! Nous ne comprenions pas pourquoi elle pouvait être avant nous de l’autre côté de la cour, alors qu’elle ne la traversait pas ! C’est beaucoup plus tard que j’ai pu constater que sous la cour, il y avait tout un réseau de couloirs et de pièces : elle s’engouffrait sous le bâtiment directorial et réapparaissait dans la grande maison, dans la Salle Italienne par exemple !...Effet garanti ! Plus tard, bien plus tard, quand j’étais mariée, j’ai découvert les mêmes personnes à la retraite, exquises, et émues de me voir leur porter de l’intérêt ! Elles travaillaient toutes les deux à des œuvres de charité protestantes ! Mlle Hartmann habitait alors rue Marengo, dans la plus grande simplicité ! Elles se souvenaient des exploits de mon petit serpent ! En effet, en Terminale, j’avais avec moi une petite couleuvre d’eau – encore bébé- dans une boîte d’encre Watermann plus grosse que d’habitude ! J’étais souffrante dans ces années- là, et ne pouvais pas rester debout sans en payer les conséquences ! Je me servais de cette petite bête innocente et sans danger que je sortais de sa boîte dans « le tramway des écoliers » pour trouver des places assises ! Et j’en trouvais…pour mes amies et moi ! En revanche, dans ma classe au lycée, personne n’en avait peur ! Un jour, en classe d’histoire avec Mme Petit – cours extraordinaires – je m’aperçois qu’elle avait disparu ! Des copines s’exfiltrent sous les bureaux pour la retrouver, et le prof finit par s’apercevoir qu’il manquait des têtes ! Il fallut avouer ! Et Mme Petit – cœur fragile – de prendre ses affaires et de quitter la classe, disant qu’elle refusait de faire cours avec un serpent dans la classe ! Elle a filé droit chez Mlle Hartmann, réclamant un conseil de discipline ! Chez la Directrice, il y avait Mlle Dumareau, mon professeur de philo ! Elle m’a sauvé la mise en disant : « Oh, Madame la Directrice, pour une fois qu’il y a une élève qui a de l’esprit ! » J’en ai été quitte pour une grande frayeur, une admonestation sévère, et des excuses à mon professeur bien aimé, Mme Petit !

Madame Baja !...Un jour, j’ai appelé cette dernière par son nom ("Madame Baja, SVP...") en l’interpellant pour lui poser une question : j’étais en 6ème et j’ai fait comme je faisais à l’école communale où nous étions une petite communauté d’enfants tout juste rescapés de la guerre ! Et Madame Baja me lance : « Mademoiselle ! Quelle vergogne ! » A 10 ans, je ne connaissais pas ce mot ! Le dictionnaire me fut bien utile, et je fus mortifiée !... Savez-vous que Mme Baja était toujours bien vivante il y a 2 ans, et affichait près de 90 printemps ! Fragilisée, certes, mais toujours ce beau sourire ! Elle était venue assister à une conférence que je donnais pour le Comité du Vieux Marseille ! Emotion et souvenirs de sa part, devant les membres du Comité ! Cette fois, c’était un professeur qui parlait avec tendresse de ses élèves, de toutes ses élèves de notre génération !

Moi aussi j’ai eu Mlle Gaït en latin-français, Mme Gaït en physique, et Mlle Gaït en dessin ! Il ne manquait que Mr Gaït le frère des deux sœurs pour que la famille soit complète, mais il était professeur ailleurs: Thiers, Périer? Mlle Lajoie (ép. Granon), Mme Miniconi, qui était la sœur de Mlle Marcelle Chirac (Français-Latin), Mesdames Mallaud, Codaccioni, Vallabrègue (2 années!), Pion, Lestang, Ravisé-Brunet, plus tard Mme Durr, dont c’était la première année, Mme Cherpin, Mme Petit, qui nous enseignaient toutes l’histoire avec passion… D’ailleurs toutes nos enseignaient leur matière avec passion… J’étais tellement en admiration que je m’étais fait un « pannel » de celles que j’appelais « mes mères ». J’en oublie présentement… Mlle Cambolin, de venue Mme Chaylan, et Mme Giulii, les deux professeurs de musique, et les professeurs de couture que j’aimais tant, parce que j’ai toujours aimé coudre !

J’ai eu aussi Mlle Felgerolle, que j’avais surnommée « arsenic et vieilles dentelles » à cause de celles dont elle s’entourait, Mme Fabri, Pïalot, et je n’ai que de bons souvenirs ! J’ai échappé à Mme Chanvril et l’odeur, et hélas, je n’ai pas eu Mme Lavaud, que j'aurais aimé plus connaître ! Comme j’étais systématiquement dispensée de gymnastique, je n’ai gardé aucun nom de prof de gym en mémoire ! Et je garde une grande tendresse pour l’autre surgé : Madame Toga, qui était la mère du futur doyen de la Fac de Médecine ! Elle et ses tresses à la Russe, relevées en arc de cercle sur le crâne ! Je trouvais cela poétique !

 Maintenant, suivez mon raisonnement : je travaillais beaucoup le piano et étais noyée dans la musique classique, ce qui fait travailler le cerveau dans des fréquences sonores différentes de celles auxquelles la langue française nous a habitués. De plus, j’ai eu 2 années de Mlle Lestang, suivies de 3 ans de Mme Ravisé –Brunet… et la toute jeune Mme Durr en Terminale ! Ne vous étonnez pas que je sois devenue professeur d’anglais…

Et mon premier poste fut…Montgrand ! C’est là que je voulais en venir, pour vous raconter le lycée… après votre passage… car après les sept années règlementaires, j’y suis restée trente années, avant de filer vers Thiers ! Donc pour moi, trente-sept ans de Montgrand , dont je ne me plaindrai jamais ! Voilà un lycée plein d’humanité !

Et donc, j’ai retrouvé cette fois des professeurs dont vous parlez dans vos messages sur Trombi - comme collègues : Mme Miniconi (redevenue Chirac, par la grâce d’un divorce), Mme Granon, Mme ¨Pialot, Mlle Méley, Mme Christiani, Mme Loubet , Mlle Ducani, Mme Pistre, Mme Coutelle, Mme Ferrier (non Ferrer) qui n’avait pas la langue dans sa poche, mais au P.C., Mlle Mallaud, Mme Chaylan, Mme Giulji, Mme Pion et Mlle Vallabrègue, qui, entendant mon nom d’épouse, m’a dit qu’elle avait connue dans sa jeunesse une Françoise Gambini…Ma belle-sœur ! Alors là, j’avais bouclé la boucle ! Les souvenirs de jeunesse, de lycée même, de celle qui m’avait terrorisé de la 6ème à la terminale me ramenaient à ma propre famille! Cela nous a liées ! C’est alors que j’ai compris qu’elle était timide et que sa soi-disant dureté était une couverture !

J'ai beaucoup ri à l'évocation de la question de Madame Danichesky rapportée par Ginette Gunz! C'est toute la spontanéité de Mme Danichesky qui est décrite là! Je ne l'ai pas eue comme professeur, puisque j'avais Mlle Dumareau, mais je l'ai retrouvée comme collègue, et nous avons bien sympathisé!

Je vois que certaines d'entre vous ont eu Mlle Salce, qui a laissé un si grand souvenir! Je l'ai beaucoup sortie, quand elle n'a plus pu conduire, l'amenant au théâtre, à l'Opéra, en balade, jusqu'à ce qu'un cancer ne l'emporte, il y a eu 2 ans en novembre! Partie tristement!

Elle était (comme je l'étais) très amie de Michèle Oberrhanzmeir (décédée très vite après sa retraite) et de l'exquise Mme Agostini, qui était toujours parmi nous en 2008. Mais je l'ai perdue de vue après le décès de Mlle Salce

Jeanine Long est toujours vivante, mais je ne la vois plus. J'ai des nouvelles par sa nièce!

Triste fin de vie pour Mlle Marcelle Chirac (latin), bloquée dans une maison de retraite, à son grand déplaisir!

 Dans les années 95-97, notre lycée, dont le bâtiment central fut le plus bel hôtel particulier de Marseille au 18ème siècle – dont j’ai raconté l’histoire à l’occasion d’une conférence – notre lycée, donc, fut excellemment restauré ! Et depuis, les élèves, me semble-t-il, le respectent, conscients de ce qui a été fait pour eux : il n’y a pas de dégradations - du moins jusqu'à mon départ en 1998 ! Au sous-sol, que j’évoquais en début de cet écrit, on a fait un mini-théâtre ! C’est exquis !

Il y aurait mille et une choses à dire, mais j’ai déjà beaucoup écrit et j’ai l’intention de poursuivre à l’intention de mes anciens élèves – 6000 dans ma carrière, dont certains me découvrent sur Trombi ! Quand j’ai pris ma retraite, j’ai foncé à la Fac d’Aix vers mes premières amours : l’histoire de l’art ! J’ai passé mon Master 1 en 2007, et je me suis arrêtée pour préparer un projet pour Marseille-Provence 2013 ! Je croyais alors qu’il s’agissait de promouvoir la culture ! Je crois que je me suis trompée au vu de ce qu’il se passe en ce moment ! Vous avez dit culture ? Comme c’est bizarre ! Je vais vite écrire mon second mémoire et le soutenir dès que possible ! C’est ce que j’aurais dû faire sans déroger !

Parallèlement, j’ai fondé l’association Musique and Co, sur le site de laquelle je vous ai envoyés. Ainsi, vous pourrez voir ce que nous y faisons ! Et si le cœur vous en dit, n’hésitez pas ! La belle musique, les conférences, les sorties, les voyages, tout nous intéresse ! Et Musique and Co associe culture et bonhommie, sympathie et simplicité ! Au plaisir de vous y voir, si vous êtes restées (ou restés, car il faut bien penser aux anciens, forcément plus jeunes, dont les ainés ont aujourd'hui - pour les plus âgés - 52 ans - dans la région marseillaise ! Marie-Jeanne Gambini (ex-Grau)

                                          Suite postée le 07/07/2011

Aujourd'hui 7 juillet, j'ai posté un second message (après le premier il y a 10 jours) pour la "réunion de l'école", à laquelle nous aimerions vous convier! Ce message a été lu par un grand nombre d'entre vous (je vois défiler vos noms), mais forcément pas par tout le monde!

Et à ma grande surprise, j'ai reçu un message de retour me disant :"
Vous avez envoyé dans les 10 derniers jours 500 messages ou plus, qui n'ont pas encore été lus par le destinataire. Veuillez attendre avant d'en renvoyer d'autres"!

Flûte alors! Et c'est ainsi que je ne peux répondre à ceux d'entre vous qui m'avez écrit ces deux derniers jours, car mes mails sont effacés sanoicis pitié! ! !

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici l'intégtralité du message publié sur Trombi aujourd'hui:

J'ai pris contact avec le Webmaster de Trombi.com, expliquant que je ne pouvais pas répondre à mes anciens élèves qui m'écrivent, m'ayant reconnue. Mes messages de réponse sont la plupart du temps refusés. Après examen de la situation, ils m'ont expliqué que le site est conçu pour pouvoir accueillir - de la part d'une même personne - 30 messages par jour! Or lors de l'invitation que j'ai lancée pour une éventuelle réunion de tous ceux qui désireraient revoir leur lycée, j'ai touché en un seul clic 1907 anciens, inscrits sur Trombi! Imaginez combien il me faudra de temps pour que tout ce flot s'écoule! Donc, le Webmaster m'a suggéré de vous signaler mon adresse-mail perso, si vous voulez m'écrire et que je puisse vous répondre, ce que je ferai volontiers! je suis à mj1.gambini@free.fr Et toujours, pensez à aller sur mon site web http://www.musiqueandco.com/24.html où vous trouverez un très long texte expliquant l'invitation qui vous a été lancée via Trombi. MJ GAMBINI -professeur

------------------------------------------------------------------------------------------------

Une parade pour les jours à venir: mon mail personnel:  mj1.gambini@free.fr qui ne subira pas les contraintes du modérateur de Trombi.com, qu'il faut bien comprendre!

C'estbien la première fois que quelqu'un - une machine qui ne vit que d'automatismes - me réduit au silence! Signe des temps nouveaux!

Donc, à la date d'aujourd'hui, je réponds tout de suite à Martine Sciacca, ex-Aubéry: Oui, j'ai été ton professeur Martine, et je te reverrai avec un immense plaisir!

A Nicole Vincentelli, ex-Quenin :  : je vois que tu en as pris pour 13 ans! La totale plus une année! TU AURAS UNE PLACE D'HONNEUR A LA REUNION QUE NOUS PROJETONS!

A tous, si vous connaissez Martine et Nicole, dites-leur de lire cette extension, que je n'ai pas pu leur adresser par Trombi.com

Et puisque j'y suis, qui peut me donner des nouvelles et la trace de BEAUDIN et D'AUNE? Vous vous souvenez de l'extraordinaire numéro de clowns qu'ils nous avaient fait lors de notre spectacle sur "Les années d'or du music-hall américain"?

J'aimerais bien les retrouver, où qu'ils soient!

Excellentes vacances à toutes et à tous!

M.J.Gambini 

Suite postée le 24/07/2011

EN FAIT, C'EST LE TEXTE PREMIER DE L'INVITATION

Plus tôt, au printemps, l'idée s'est fait jour, à partir de suggestions d'anciennes élèves (lire le texte de souvenirs que j'ai écrit sur le site www.musiqueandco.com) d'organiser une après-midi (un samedi, par exemple) de visite de notre établissement, qui a été superbement rénové. Rappel: ce fut le plus bel hôtel particulier du XVIIIe siècle construit à Marseille. Monsieur le Proviseur propose de réaliser une grande rencontre à l'automne 2011. On pourra raconter ce que fut la vie de ce bâtiment avant qu'il ne tombe dans l'escarcelle de l'Éducation nationale en 1892! Je vous donne rendez-vous sur Trombi.com dès que j'en saurai plus !

Additif : on pourrait repousser l'invitation à Février (on fête les Rois, alors) pour permettre à certains d'entre vous, qui sont retenus par leur métier, à l'autre bout de la terre, de rentrer en métropole. Il faut d'abord que j'évoque ce fait devant Monsieur le Proviseur!

Qui pourrait me permettre d'entrer en communication directe avec Mehdi Houas, qui occupe d'importantes fonctions en Tunisie? Un ancien de chez nous.

M.J.Gambini

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez des amis qui ne sont pas inscrits sur Trombi : no problem ! Mettez-les au courant, et soit ils adhèrent à Trombi, soit ils m’écrivent directement ! Mon adresse-mail : mj1.gambini@free.fr

Au plaisir de vous en dire plus, à la première occasion ! Marie-Jeanne G.

§

20 JANVIER 2012      DU NOUVEAU  !   20 JANVIER 2012     DU NOUVEAU !

A tous les anciens de Montgrand, aujourd’hui Trombinautes expérimentés,

Lors de la canicule de 2003, j’ai été victime de troubles de la rétine très graves qui ont fragilisé considérablement la région oculaire et ont engendré 11 interventions chirurgicales importantes. L‘excellence de l’Ecole de chirurgie marseillaise est venue à bout de la destruction rétinienne, mais je souffre toujours de dégâts « collatéraux », à savoir des difficultés liées au muscle releveur des paupières, ce qui me gêne considérablement. Si vous cherchez « ptosis » sur Wikipedia, vous verrez en gros à quoi je ressemble, mais vous ne pourrez pas imaginer la fatigue que cela m’occasionne. Une fatigue immense, qui s’est accentuée avec le temps, et surtout ces derniers six mois. J’ai été très affectée sur le plan musculaire, cardiaque et cérébral. Un épuisement au moindre effort.

Si bien que j’ai cessé d’examiner les messages qui m’arrivaient de chez Trombi depuis le 30 août dernier. Je recommence depuis cette semaine seulement ! En effet, je vais mieux… Cela se concrétisera le 6 février, date à laquelle je subirai une greffe de cette paupière qui me cause bien du souci !

Je vous prie donc, tous et toutes, de m’excuser de ne pas vous avoir donné signe de vie. Je le fais aujourd’hui pour vous informer du fait que je ne suis pas restée inactive. Mon mail de septembre à Monsieur le Proviseur étant resté sans réponse – mais nous connaissons l’ampleur de la charge d’un poste de proviseur dans le cadre du premier trimestre – je lui en ai adressé un second à la rentrée de janvier, auquel il a répondu et nous nous sommes donc rencontrés cet après-midi.

Voici le résultat de cet entretien très constructif : Monsieur le Proviseur est tout à fait favorable à l’idée d’une journée « Portes ouvertes » aux anciens du Lycée. J’ai suggéré qu’elle ait lieu en juin – pour le beau temps, et au début juin, pour être loin des préparatifs du baccalauréat. Elle devra avoir lieu un samedi après-midi, pour ne pas perturber le travail des élèves.

Cela pourrait être le 2 ou le 9 juin.

On pourrait envisager trois heures, avec, au programme, la visite, par groupe successifs, de notre lycée restauré, ensuite, je propose de vous faire une conférence sur le lointain passé de notre lycée, qui a connu une histoire fascinante

 N’attendez pas de rafraichissements sophistiqués : vous serez probablement nombreux, et les lycées d’aujourd’hui sont pauvres. Mais vous l’avez déjà compris : l’essentiel est ailleurs !... En guise de délassement, Mr le Proviseur vous propose un mini-concert des élèves actuels (la section musicale du lycée est importante) si le professeur de musique et les élèves sont en mesure de nous l’offrir, vu la proximité du baccalauréat.

Mais, vous vous en doutez : une telle manifestation exige beaucoup de préparatifs! Et il peut se révéler difficile (je choisis mes mots) de motiver un personnel, un samedi après-midi, ne serait-ce que pour disposer des chaises et les retirer sans tarder, surveiller la déambulation de nos participants, de manière à les aider à ne pas se perdre, etc… !

Donc, l’idée de Mr le Proviseur est de constituer une « brigade » de 15 à 20 personnes bénévoles parmi les anciens résidant à Marseille, une sorte de « groupe de travail » pour mettre en commun nos énergies et préparer un plan de bataille pour que cette journée soit superbe et vous laisse un souvenir impérissable !

Donc, vous savez tout, maintenant ! Signalez-moi si vous êtes volontaires pour aider! De la décision d’un petit nombre de Marseillais de contribuer à organiser le projet dépendra la réussite de la fête pour tous ! Qu’on se le dise ! Ecrivez-moi sur mon mail personnel : mj1.gambini@free.fr

 C’est plus facile pour moi ! Merci !Et à bientôt!

Marie-Jeanne Gambini

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Petit additif du 20/01/2012 IMPORTANT

Chers anciens ! Je pense que j’ai eu tort de vous dire de m’écrire directement sur mon mail. En effet, ça me serait plus agréable, car je n’ai pas à utiliser mes yeux à ouvrir x fenêtres successives avant d’arriver à votre message ! Mais cela pourrait aussi vexer Trombi, qui fait un travail formidable pour nous permettre de nous reliers !

Par exemple: avez-vous noté que la présentation a changé,  ainsi que les messages collectifs à envoyer dans le cadre des réunions de classe? C'est suite à ce qui s'est passé quand j'ai envoyé mon premier message d'annonce. Je vous ai écrit les conséquences -embouteillage du réseau!

L'équipe parisienne a planché sur la question et ils ont inventé une solution, que je trouve bien pratique, dans la rubrique: envoi collectif aux membres invités! C'est bien!...

Alors, j’ai pensé à une astuce imparable pour ce qui concerne la journée de retrouvailles : 1/ Vous m’écrivez un mail à mon adresse personnelle, en direct. 2/ Puis vous faites un copié-collé que vous m’envoyez sur Trombi.com, en cherchant mon nom…

Pour écrire des commentaires sur mes photos ou des souvenirs que je pourrais inscrire directement sur Trombi, commentez ou envoyez sur ! Je regarderai systématiquement à partir de maintenant ! Trombi, en direct! Merci !

Marie- Jeanne Gambini
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

URGENT   URGENT    URGENT    URGENT    URGENT    URGENT

POSTE LE 22/01/2012  en soirée,

Chers élèves, 

Sincèrement, je ne pensais pas vous ré-écrire de si tôt, collectivement!

Ce soir, à 20 heures 30, J’étais sur Trombi, en train d’écrire à Béatrice Ferrand  quand j’ai vu l’incrustation suivante :

Vous avez envoyé dans les 30 derniers jours 5000 messages ou plus, qui n'ont pas encore été lus par le destinataire. Veuillez attendre avant d'en renvoyer d'autres.

J’explique : je vous ai envoyé coup sur coup deux mails collectifs, et comme vous êtes 2276 inscrits pour Montgrand, en deux envois, cela a fait 4552 messages en deux heures de temps. Plus ceux que j’écris individuellement depuis que j’ai recommencé à visiter le site, plus tôt dans le mois de janvier (voir les explications dans le précédent texte).

Or le site est fait pour un envoi de 30 messages par une seule personne dans un certain laps de temps…D’où l’embouteillage que nous avons pour la seconde fois sur le site, ET QUI DURERA DES SEMAINES. Moi, je ne peux plus rien envoyer avant un certain temps, mais vous, vous pouvez continuer à m’envoyer des messages par le canal de Trombi, mais pensez à y joindre votre adresse-mail personnelle, pour que je puisse vous répondre  . Mais pensez aussi à la suggestion que j’ai déjà exprimée, et qui devient de plus en plus urgente : envoyez-moi des mails personnels à mon adresse-mail. Ainsi, nous pourrons correspondre sans entrave. Et si vous avez des copains sur Trombi, dites-leur de lire mes messages : ça décongestionnera le site !

C’est plutôt drôle, ce blocage ! Pensez, à venir régulièrement sur ce site-ci, qui est le mien, pour voir ce que j’aurai pu y mettre. Ça bouge beaucoup, tout à coup, pour la réunion de juin !

Merci et salut à toutes et à tous ! Avec un salut supplémentaire à MES élèves, dont les noms, quand ils apparaissent me rendent le sourire ! Quelquefois, je ne sais plus si j’ai eu l’ainé ou le cadet, le frère ou la sœur ! C’est plus facile quand j’ai eu les deux ! Sachez qu’en 35 ans de carrière, dont 30 à Montgrand, j’ai eu plus de  6000 élèves, et je ne compte pas les élèves que j’ai eus dans d’autres cycles post-bac !...

Parmi les derniers souvenirs que j’ai lus, j’ai retrouvé des noms de professeurs qui n’avaient pas été encore prononcés. Mon prochain commentaire, ici même, sera pour elles !

Marie-Jeanne Gambini

PS  pour Elisabeth MAURIN : j’ai rectifié, Elisabeth. Envoie-moi ton mail !

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

POUR PARODIER RICHARD BOHRINGER ET SON TITRE

 "C'EST BEAU, UNE VILLE,  LA NUIT!",

CONNAISSEZ-VOUS CE DIAPORAMA ?...

A CHARGER TRANQUILLEMENT ET GRATUITEMENT SUR

www.kamdou.net/2011/10/marseille-de-nuit-de-carmine.html

VOUS Y VERREZ LE PLAN-LUMIERE DE NOTRE VILLE

TEL QU'Il A ETE CONCU IL Y A PLUSIEURS ANNEES

ET CONTINUELLEMENT AMENAGE DEPUIS

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////

SUJET POSTE LE 27:01:2012

LISEZ L'ILLUSTRATION CI-DESSOUS :

J'AI MIS CETTE "PHOTO"SUR TROMBI, HIER, 26:01:2012.
CE MATIN, ILS L'ONT SUPPRIMEE, CAR ELLE COMPORTE DES ELEMENTS QUALITATIFS INCOMPATIBLES AVEC LES REGLEMENTS DE TROMBI...

OK! MAIS ON PEUT LA METTRE ICI, POUR CEUX QUI AURONT L'IDEE DE VENIR SUR MON SITE... VOUS Y ETES! 

J'Y PUBLIERAI PROCHAINEMENT LES NOUVEAUX COMMENTAIRES -DONT JE PARLE - SUR LES SOUVENIRS DE CERTAINS D'ENTRE VOUS QUI VOUS ETES EXPRIMES RECEMMENT.

JE M'ENVOLE POUR SAINT PETERSBOURG DIMANCHE, ET PROMIS... JE SALUERAI, DE VOTRE PART, PIERRE, CATHERINE ET LEURS AMIS....

AH! IL Y AVAIT UNE AUTRE "PHOTO" COMPORTANT 4 BULLES: ILS L'ONT GARDEE. ELLE EST POUR VOUS TOUS, ET TIENS...! JE VAIS LA REPLACER ICI:

QUE CELA NE VOUS EMPECHE PAS D'ALLER CONSULTER MES MESSAGES SUR TROMBI, EN PARTICULIER L'INVITATION A NOTRE REUNION DE JUIN

DU NOUVEAU A LA DATE DU 10/07/2012

après un si long silence!..

Chers anciens de Montgrand,
Je réapparais après une longue période où je n’étais pas en mesure de vous donner de mes nouvelles, affaiblie que j’étais par une opération dont j’ai ressenti longtemps les effets de fatigue oculaire. Pendant ces longs mois d’hiver, puis de printemps, la fréquentation de mon écran d’ordinateur m’était pénible ! De plus une grande lassitude me faisait procrastiner allègrement !
Ceci dit, mes contacts avec le Proviseur Gillet ont débouché sur ce qui suit Monsieur le Proviseur m’a écrit, en mars, qu’il n’était pas en mesure d’organiser quoi que ce soit cette année, mais qu’il entrevoyait l’idée de croiser notre journée des Anciens avec les festivités prévues de Marseille-Provence 2013, ce qui, personnellement me séduit beaucoup. Il aura, je pense, les coudées plus franches…
Je comprends que les professeurs actuellement en exercice veuillent associer les deux événements. C’est normal. Ils sont dans l’actualité du moment, tandis que nous sommes à la recherche de notre passé.
Ceci dit, Monsieur le Proviseur m’a répété que rien ne pouvait se faire sans une équipe de 20 bénévoles qui contribueraient à canaliser les visiteurs, lors de la visite des pièces du lycée, qui visiteront le lycée avec moi avant le début du rendez-vous de l’après-midi, si tout se passe comme je le prévois : conférence le matin sur le grand passé du bâtiment, visite l’après-midi + des surprises musicales…( ?)
Or pour le moment, je n’ai que 4 inscrits parmi vous ! Allons, les anciens, du courage ! Inscrivez-vous en m’envoyant votre mail et votre accord !
Donc, vous voilà rassurés et informés !
J’ai un grand retard dans la lecture des messages concernant ce projet ! Et je ne pourrai m’y remettre seulement en octobre ! Jusque-là j’ai à écrire un mémoire de 100 pages qui doit être remis au plus tard le 30 septembre ! Je n’ai encore rien écrit ! D’où ma concentration sur ce projet exclusivement !
Donc ne vous étonnez pas que je ne participe pas en ce moment à vos messages et souvenirs ! Dès que je le pourrai, je le ferai en rafales !
Demain, j’écris à Mr Gillet, pour solliciter de lui un rendez-vous à la rentrée, et lui montrer que je suis l’affaire ! Il est encore au lycée pour quelques jours !
Et quant à vous, un bel été, parmi vos proches, voilà ce que je vous souhaite ! N’oubliez pas mon mail perso : mj1.gambini@free.fr C’est plus facile pour moi d’y répondre en direct !
Pour terminer : j’ai voulu sortir de cet épisode chirurgical oculaire (le 12ème) et renouer avec la vie de tous les jours, en allant retrouver l’esprit de Philippe II et d’Alexandre le Grand ! Je rentre de Grèce du Nord et je suis éblouie de ce que j’y ai vu, en ce qui concerne les fouilles les plus récentes, qui datent d’il y a 2 ans ! Je suis revenue de ce voyage convaincue qu’il ne faut pas abandonner la Grèce, que ce pays est à l’origine de notre civilisation occidentale, et que son avancement dans les arts visuels, à l’époque de la conquête de la Grèce par Rome, était tel, qu’aujourd’hui il faut réévaluer l’art occidental – le seul qui mette l’Homme au centre de ses préoccupations (je vous le rappelle) – à la lumière des plus récentes découvertes faites dans les tombeaux royaux de Grèce du Nord.
J’en tirerai une conférence-diaporama qui sera spectaculaire, et j’annonce aux Marseillais et aux voisins de Marseille qu’elle sera donnée le samedi 02 février 2013, à l’occasion d’une belle soirée grecque ET antique, qui aura lieu dans ce beau lieu culturel – le Med’s, 12 rue Saint Jacques ! Conférence à 18h, dîner à 20h et mélodies grecques par une jeune chanteuse qui s’accompagne à la cithare ! Une soirée de retour vers le passé, où vous pourrez constater que la Renaissance n’a rien inventé ! Tout était déjà là, sous terre, et par un concours de circonstances heureuses, dans beaucoup de cas, tout y est resté pendant plus de vingt siècles !
Je vous en reparlerai au début de l’hiver. Cela pourrait vous intéresser, peut-être !
Je me sauve, et vous dis : à bientôt !
Marie-Jeanne Gambini
<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<


12 JUILLET 2012

Le petit hôtel Sundéo (voir photo sur album « Lycée ») m’a toujours émue. Pourquoi ? Je ne sais pas trop !...Déjà, quand j’étais élève, j’aimais son architecture. Je la trouvais harmonieuse. J’ignorais alors ce qu’est le « trois fenêtres marseillais », qui correspond à la longueur des troncs de pin utilisés comme poutres en façade. Ici, les pins sont opulents et élargissent la dimension moyenne traditionnelle…La porte datait du XIXème siècle…
Imaginez ma surprise, aujourd’hui, de voir que la porte de bois a disparu, au bénéfice d’une porte de métal, imposte compris ! Stupéfaite, j’ai écrit à Mr le Proviseur Gillet, lui demandant si c’était un changement définitif, après l’incendie de la belle porte historique. En effet, suite à un feu de poubelles allumé par…je ne sais qui, le vantail gauche de la porte cochère avait brûlé, dénaturant l’aspect de cette belle porte. Monsieur le Proviseur m’a répondu ceci : « Je vous rassure : la porte en fer est une porte provisoire, nous sommes "monument historique", il y a donc obligation pour la Région de changer la porte à l'identique »D’où la protection métallique de couleur grise.
Par le même courrier, il me spécifie que nous nous rencontrerons dans la seconde quinzaine de septembre, à propos de notre journée de retrouvailles.
Ce sont là les « latest news » que je pouvais vous donner. J’y ajouterai mes remerciements émus à tous ceux d’entre vous qui m’ont envoyé leurs vœux d’anniversaire. J’étais dans l’avion qui m’emmenait en Grèce ! A mon arrivée, vos cartes postales et vos Happy Birthdays m’accueillaient !
Merci à tous !
Pensez à toujours vous reporter au site www.musiqueandco.com pour voir si j’ai mis quelque chose de nouveau ! Il faut que cela devienne un réflexe de...sécurité!
Bonnes vacances …
M.J.Gambini

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
        

 J'ai mis sur Trombi le 14/07/2012 le post ci-dessous :

Et voici ci-dessous :

          EXPLICATIONS ET LONGUE LETTRE DE VACANCES

Donc, le 14 juillet, j’ai confectionné ce « Post », et je l’ai mis sur mon profil. Cette fois Trombi ne l’a pas autorisé ! Ils y ont vu mon adresse-mail et m’ont expliqué que tout devait passer par eux ! Donc, avec l’esprit de résistance qui me caractérise, et que connaissent bien mes anciens élèves, je l’ai transposé sur mon site, et vous venez de le lire ! Explication : non seulement, quand je fais un envoi de message à tous, tant que vous ne le lisez pas, je sature le système, mais encore si j’en envoie un autre le lendemain, j’encombre tout ! Il est vrai que le système est plutôt fait – et bien fait – pour une correspondance de personne à personne, et non pas de correspondance générale tous les jours ! Apparemment, c’est rare qu’un prof écrive autant … Ceci dit, une fois de plus, je vous suggère de venir chercher les informations nouvelles – en tout genre – ici, où vous trouverez tout le confort et la rapidité d'accès souhaitables !

Cet été, j’ai très peu de temps à vous donner. Autant que vous le sachiez : je suis étudiante en Master II d’histoire de l’Art, et je dois écrire un mémoire de MII et le soutenir au plus tard le 30 septembre. C’est ma dernière dérogation possible, après avoir baguenaudé pendant 4 ans ! Car, au lieu de travailler sur ce mémoire, et répondant à l’appel à projets de la part des organismes officiels en direction des milieux associatifs, j’ai consacré 3 ans de ma vie à élaborer, au nom de mon association, un projet grandiose (on m’a dit qu’il l’était !) dans le cadre de Marseille-Provence 2013 ! Quelle erreur ! Dans l’expression « Capitale culturelle de l’Europe », j’avais seulement entendu le mot « Culture » ! Mais quelle erreur ! En me recevant en février 2011, « à titre exceptionnel », m’a-t-on dit, on m’a gentiment expliqué qu’il était impossible de traiter un projet aussi exceptionnel dans le cadre d’une association sans le sou ! Et aussi qu’une petite association ne peut pas avoir un projet aussi élaboré, aussi international, aussi faramineux… ! 6 autres pays méditerranéens étaient concernés, leurs représentants sur les starting-blocks n’attendant qu’une acceptation pour foncer vers leurs ministères des Affaires culturelles ou Etrangères…. Alors que je faisais – entre autres – venir un spectacle d’Italie, inscrit au Patrimoine de l’Humanité, illustrant l’art équestre, dont chaque spectacle est plus captivant qu’un match de foot, on m’a fait comprendre que je n’entrais dans aucun montage financier sûr (bien sûr, les seuls fonds propres auraient été les recettes de 5 spectacles culturels, et populaires cependant, dont 4 se déroulaient au palais des Sports et un au Stade Vélodrome) et on a fini par me dire que j’entrais en compétition directe avec un autre spectacle d’un théâtre cirquique (un mot à moi) largement subventionné, qui avait un projet qui amènerait 1000 chevaux à Marseille….!!! Et qu’on ne pouvait pas subventionner deux projets centrés autour du cheval… Bref, on nous a demandé de trouver de l’argent, beaucoup d’argent… Nous avons alors baissé les bras, et n’avons pas été étonnés quand nous avons su qu’à la seconde sélection, en juin 2011, nous étions éliminés…

Psychologiquement, il m’a fallu des mois pour m’en remettre, d’autant plus qu’on avait trop attendu (pour d’autres raisons) pour l’intervention oculaire de cet hiver, et que j’étais KO debout, donc, à la veille de l’opération ! Et maintenant, il ne me reste que peu de temps pour rédiger ce mémoire (80-100 pages tout de même + le dossier photos et les annexes) et je dois m’y coller à partir de la semaine prochaine !

Donc, quand je vois, sur Trombi, un ou une de mes anciens élèves qui signale qu’il me connaît, qu’il ou elle sache que je manque de temps pour répondre la même chose. Oui, je reconnais vos noms. Peut-être pas 6000 (nombre d’élèves que j’ai eus en 38 ans de carrière) mais énormément ! Il suffit qu’ils apparaissent écrits. Et pour certaines promotions, je vous revois tels que vous étiez, avec vos gestes, postures, attitudes, mais aussi j’entends vos voix, et je revois vos soucis d’adolescents, quand vous veniez m’en parler… Les souvenirs abondent, attendrissants ou rigolos ! Il faudrait avoir la possibilité d’écrire ! Mais là, vraiment le temps me manque !...

Quand j’en aurai fini avec ce mémoire, je mettrai en forme la conférence-projection sur les beautés archéologiques de la Grèce du Nord dont j’ai déjà parlé dans un message précédent, suite au voyage magnifique que j’y ai fait récemment ! Les Marseillais et les voisins, parmi vous, pourraient en faire un jour de fête en participant à la soirée qu’elle génèrera ! Ce sera au Med’s, lieu culturel bien sympathique, rue Saint Jacques, 13006, le samedi 02 février, à 18 h, et elle sera suivie d’un repas méditerranéen très fin, avec mezzé et tout ce qui va avec, et pour finir, ensuite nous aurons des mélodies et des chansons grecques par une jeune chanteuse qui s’accompagne elle-même au bouzouki ou à la cithare, le tout pour 28 euros ! C’est chouette, non ? L’été grec en hiver… !

Midi sonne à Notre Dame de la Garde ! Je me sauve… A plus tard ! Vacance = vide… Videz-vous l’esprit, d’une manière ou d’une autre ! C’est mon souhait pour vous tous, en cet été 2012, si spécial !        

                                    Marie-Jeanne Gambini

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

A LA DATE DU 13/12/2012, ceci pour vous, ci-dessous, et en même temps mes souhaits d'heureux Noël.

J'ai des news (ça m'a échappé!) pour vous, et c'est du lourd(Ca, c'est parce que j'ai revu "Les Tontons flingueurs" à la télévision, et que la scène de la cuisine est immortelle)!

Donc, j’ai eu une réponse de Monsieur le Proviseur, le 11/12/2012, après un énième sollicitation de ma part. Elle traduit bien les difficultés de sa profession. Je  transcris pour vous la partie essentielle :

«Je comprends votre volonté de faire revivre le lycée MONTGRAND pour les ancien(ne)s. Le programme initialement prévu me semble impossible à réaliser. La seule chose que je puisse vous proposer c'est de donner la possibilité aux ancien(ne)s de revoir le Lycée à un jour à fixer avec une ouverture du lycée pendant 2 H. Cela n'engage que moi dans cette proposition.

Je vous demande donc de réfléchir à ma proposition et de me tenir au courant en me faisant des propositions de dates. »

J'ai répondu le 12 décembre le texte suivant:

"Merci, Mr le proviseur, pour votre réponse. Bien évidemment, je comprends le problème!

A propos du jour où nous pourrions visiter le lycée, étant donné que les visiteurs vont venir de plusieurs lieux très lointains, il serait nécessaire que ce soit un samedi, en début d’après-midi. Disons 14H. Qu’en pensez-vous ? Ce jour et cette heure, pour ceux qui viendront de France leur permettra de prendre un TGV le matin, et pour ceux qui viendront en avion de l’étranger, cela sera possible aussi.
Autre notion importante : je pourrai proposer à tous ceux que cela intéressera, de coupler ces heures de visite précieuses avec un weekend de visite de tout ce que Marseille offrira à partir du début juin et plus particulièrement à partir du 13 juin (ouverture du musée des Beaux-Arts). Je suis très impliquée, grâce à ma qualité de Maître en Histoire de l’Art, dans la conduite de plusieurs groupes d’amis français et étrangers dans l’aventure passionnante mais décousue de Marseille-Provence 2013.

En effet, le Musée d’Histoire de Marseille (un des summums archéologiques et historiques de l’année, avec les 9 bateaux antiques restaurés et l’église funéraire de la rue Malaval – unique au monde - rouvrira à partir de juin, sans autre précision.

Le Musée Borély (un autre summum, avec les Arts décoratifs du XVIIIe siècle en Provence) rouvrira à partir de Mai, sans autre précision.

Le MUCEM (un summum des summums, pour son emplacement, et sa valeur intrinsèque) ouvrira à la fin mai, sans autre précision, avec une expo sur la symbolique de 2 couleurs : Le Noir et le Bleu

Le Musée des Beaux-Arts rouvrira avec la prestigieuse exposition « le Grand Atelier du Midi : de Van Gogh à Bonnard » à partir du 13 juin.

Outre que ce musée n’ouvrira qu’à ce moment-là, tous les autres musées ont pris du retard, m’a-t-on dit. D’où ma proposition de la date du 15 Juin, pour être sure que tout cela sera au point.

Serait-il possible donc d’envisager le samedi 15 juin ?
Si cela vous semble trop tardif, que penseriez-vous du samedi 8 juin ?
Les trois premiers musées cités seront ouverts, j’espère !

Votre réponse m’est nécessaire avant d’aller plus loin. Dès que je l’aurai, j’en aviserai la masse des anciens qui ne pensent qu’à revoir leur adolescence à Montgrand, sans oublier les anciens collègues retrouvés qui s’étiolent loin de ce qui fut leur cadre journalier !
Je proposerai à nos anciens, qui semblent très intéressés par l’histoire glorieuse de cette maison, de la leur raconter en soirée (conférence-diaporama), dans un lieu culturel très agréable, très proche de la Préfecture – Le Med’s, 12 rue Saint-Jacques - où je pourrai organiser un repas ou buffet et passer une agréable soirée, prolongement de la visite du lycée. »

J’attends la réponse de Monsieur Gillet. 

Et je vous fais, chers élèves, cette proposition : que diriez-vous, à l'une ou l'autre date que je lui propose, ou celle qu'il proposera, si je peux l'accepter, étant donné mes engagements, de constituer un groupe de visiteurs qui viennent non seulement retrouver leur vieille maison, mais aussi leur vieille ville  - qu'ils n'ont jamais rencontrée comme ils vont pouvoir le faire cette année. Voici ce que pourrait être le plan de ce week-end monumental :

A l'heure du déjeuner, je peux recueillir ceux d'entre vous qui le désireriez dans un des nouveaux restaurants qui seront l'attraction pour leurs sites au bord de l'eau, et où il faudra que je réserve d'avance, sans cela ce sera impossible de s'approcher! Laissez-moi le temps de faire un choix au mieux de votre intérêt...

14h -16 h :  visite du Lycée -

Départ pour la visite du Musée d'Histoire de Marseille . J'aurai réservé à l'avance un billet de groupe. Je n'ai fait que mentionner les trouvailles les plus récentes, jamais exposées. Mais il faut savoir que les salles de la Vieille Charité consacrées aux fouilles de Marseille ont été transportées au Musée d'Histoire, qui pour cela a plus que doublé de superficie. C'est 4600 ans d'histoire de notre ville qui y sont rassemblés. De quoi vous donner le vertige!

18h30 : retour au Med's. C'est un lieu exquis, comme un intérieur de temple grec de rêve! REGARDEZ LES PHOTOS DE L'INTERIEUR DU MED'S QUE JE METS SUR MON PROFIL. Cet ancien gymnase médical (où je faisais de la gymnastique corrective en 1948-49!) a été entièrement rénové à l'identique par mon amie Tess, jeune femme étonnante, qui est aussi bien capable de cuisiner que de manipuler la truelle et le marteau ou assurer la gestion du Med's

19h : début de ma conférence: "Si les Ottomans n'avaient pas pris Constantinople en 1453, le lycée Montgrand n'aurait pas pu voir le jour!" Ne prenez pas ombrage de ma formulation! Ce n'est qu'une boutade qui veut marquer seulement le rapprochement des circonstances, l'exil d'une famille, et sa réinstallation dans une ville qui leur est étrangère...

20h30 : Dîner méditerranéen cuisiné par Tess et son équipe...
Rien ne vaut une bonne conversation entre amis ! C'est notre forme suprême de raffinement, à nous les humains! Cependant, chez Tess, il y a unsuperbe piano (un quart de queue de chez Gaveau, je crois)!

Peut-être des amateurs, parmi vous... Il y a aussi des chanteurs, que je croise régulièrement sur la scène de l'Opéra ou ailleurs... La scène sera ouverte....

Le prix, car il y a toujours un prix à tout:

Pour la conférence seule : 5 euros/personne

Pour la soirée complète : 25 euros/personne

Le dimanche, à 9h :

Rendez-vous au belvédère de l'église Saint Laurent, pour l'extraordinaire beauté du site nouveau, puis je vous emmène au Mucem où l'exposition "Le Noir et le Bleu" battra son plein. C'est une suggestion quer je vous fais, mais vous êtes libre d'aller ailleurs. Ce qu'il faut bien voir c'est qu'on ne peut pas perdre du temps à faire la queue, et que si vous voulez que je constitue un groupe organisé, pas de pb! Je peux faire ça pour que vous trouviez tout cela tout prêt... Si vous le souhaitez, faites m'en part, et je prendrai toutes les infos nécessaires,  que je vous donnerai sur mon site, ci-dessous  et les billets, pour que vous ne perdiez pas de temps à faire la queue…Je ferai cela pour tous les lieux que nous visiterons, si vous le désirez...

10h : visite de l'exposition du Mucem.

12h30 : déjeuner sur le lieu même (car ces nouveaux musées vont être pourvus d'une formule de restaurant + ou - rapide)

13h30 : départ pour le Musée Borély et ensuite visite du musée tel que vous ne l'avez jamais vu, très probablement...! Moi, je me souviens d'une année où la demeure des Borély avait été exposée, comme elle était en 1768, date de sa création... et je n'ai jamais pu oublier la beauté étincelante de cette maison! Et, dans le salon...l'extraordinaire "radassière" au fond du salon (inutile que j'explique, je présume) qui fait penser à de beaux moments de repos et de confidences...dans la douceur du soir!

J'imagine que vous repartirez de ce lieu, pour ceux qui viennent de loin, dans vos directions respectives. Et ce sera la fin d'un beau weekend de retrouvailles, pour celles et ceux qui l'auront désiré!

Conclusion :

Mes chers élèves, chers anciens du lycée,

Tout le monde dit tout et n'importe quoi sur Marseille, en ce moment. Il faut arriver à dépasser ce que l'on entend à la télévision, et à ne pas hésiter à se faire plaisir. C'est une occasion unique pour une ville, et cela débouchera, si nous assurons la réussite de ce phénomène culturel, sur quelque chose d'encore plus grand peut-être - mais chut! N'anticipons pas!

PAR AILLEURS, côté travaux "à tous les étages", il est vrai que la ville en est bouleversée, mais croyez-moi : il ne faut rien regretter. La piétonisation du Vieux Port, peut-être… ? Pour le reste, les monuments construits sont splendides et mettent un nouveau lieu en valeur, car le quartier du bout du Vieux Port renaît magnifiquement…

Je vous espère donc très nombreux à ce qui constituera un rendez-vous du souvenir, mais pas seulement cela: la satisfaction d'une plénitude.... à l'âge que vous avez...et qui est forcément passée par...le lycée Montgrand!

Attendons donc le COURRIER de retour de Mr le Proviseur.
En attendant, je vous invite à me faire part de vos observations sur mon idée de vous faire participer, une fois encore, à une petite aventure commune qui marquera notre année 2013! Ecrivez-moi à mon adresse-mail directe. Pour moi, c'est plus facile à gérer.  De loin!

Et maintenant, je vais mettre des photos sur mon profil - un nouvel album titré « Marseille 2013 »! Regardez-le : le nouveau paysage de l'entrée du Vieux Port est spectaculaire ! 

Amitiés à tous!

Marie-Jeanne GAMBINI

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------         

                             A toutes et tous :

LE 17/12/2012 j'ai reçu de Monsieur le Proviseur Gillet le courrier suivant, suivi de sa signature.

t

Que voilà des mots doux à lire!

Je lui ai immédiatement répondu et lui ai proposé de le rencontrer dans la semaine du 14 janvier!

A partir de ce jour, deux choses, non trois, à vous dire:1/ON A GAGNE!...ON A GAGNE!... sur l'air des amoureux des sports collectifs...

2/Certains d'entre vous m'ont envoyé un courrier à propos de ce que j'ai dit que je ferais le week-end du 2 février! Je prépare un post et je vous le mets ici dès que possible! Peut-être dès ce soir...au plus tard demain!

3/Très vite, je vous proposerai de quoi transformer votre week-end du 8 juin en une fête à ne pas oublier!

DONC RENDEZ-VOUS NON STOP ICI MEME POUR NE RIEN PERDRE DE CE QUE JE VOUS PROPOSERAI!

Des nouvelles d'un professeur d'EPS: je vois régulièrement Mme Delesti, dans mon quartier, toujours pimpante, la même voix chaleureuse, et sympathique!

Elle sera des nôtres, et s'en réjouit!

Affaire à suivre, donc!

Salut!

M.J.Gambini

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 

LE 18/12/2012: Ca y est! l'annonce de notre réunion a été autorisée par Trombi.com. Allez voir sur la rubrique REUNION D'ECOLES. Mais si vous avez peu de temps, je vous la copie ci-dessous :

 Le 8 juin 2013 à 14h00 Lieu de la réunion:Lycée MONTGRAND, Marseille Invitation:A tous les anciens de Montgrand! Des nouvelles vraiment nouvelles de la future après-midi de retrouvailles au lycée. Je savais que Mr le Proviseur accepterait qu'elle ait lieu un samedi après-midi, Ne serait-ce que pour laisser à ceux d'entre vous qui viendront de loin le temps d’arriver… Indépendamment de cette visite, je propose à ceux qui, parmi vous, souhaiteraient voir différentes expositions, parmi celles qui seront le clou de Marseille-Provence 2013, de leur en faciliter l’accès, pour éviter les obligations de faire la queue et perdre du temps. Pour aujourd'hui, allez donc sur mon site soit http://www.musiqueandco.com/24.html pour lire in extenso la réponse de Mr le Proviseur, et mes propres propositions, au-delà de notre après-midi de visite, dans ce temple de votre adolescence! N'oubliez pas les mouchoirs! C'est là que vous réaliserez irrémédiablement que le temps a passé! Bonne lecture! Ce texte annule les textes d'invitation précédents... Marie-Jeanne Gambini

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

A partir de maintenant, je présume qu'on va nous donner des consignes...En fait je ne sais pas comment cela va se passer, côté Trombi...Je vais les contacter et m'en entretenir avec eux...

Quant à vous, n'hésitez pas à m'écrire sur mon mail direct, pour que j'aie le vôtre, à toutes fins utiles... Ca me facilitera la vie.

J'ai mis deux photos récentes sur mon profil, dans mon dernier album sur "le 8 juin"...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 

LE 8 MARS 2013 :

Chers anciens de Montgrand,

Et voici venu le temps de finaliser notre opération « Retrouvailles » !
Cette semaine, j’ai rencontré Mr le Proviseur Gillet, et nous avons longuement et précisément
1/ mis au point notre après-midi, et établi le circuit de visite. Il faut prévoir des groupes de 25-30 personnes, qui seront guidées par un ancien enseignant, et sur deux schémas inverses, pour pouvoir nous croiser, et doubler les capacités de visite. Il faut prévoir pour chaque groupe 45 minutes de visite ;
Nous commencerons à 14 heures précises, et nous vous demandons d’être présents dès le début, car le temps nous sera compté. Le lieu du rendez-vous : l’entrée, 13 rue Montgrand.
De quart d’heure en quart d’heure, un groupe constitué se mettra en route, pour rentabiliser le temps. D’où la nécessité, pour vous tous, de vous présenter au lycée tôt ! Mon problème actuel : trouver assez d’anciens collègues pour assurer ce guidage.
Je vais établir un petit topo logistique que vous recevrez tous par mail. C’est pourquoi je demande à tous ceux qui souhaitent venir, de m’envoyer un mail s’ils ne l’ont déjà fait, pour que je puisse avoir leur adresse personnelle. Je ne pourrai pas envoyer ce topo par le canal de Trombi, par manque de place.

2/ Pour compléter la fête, je vous propose de ne pas nous quitter tout de suite : d’abord temps libre avec ceux d’entre vous que vos aurez retrouvés, puis à 18 heures 30 début de ma conférence : « Le lycée Montgrand ne fut pas toujours un lycée…Histoire du bâtiment avant 1892… », suivie, pour ceux qui le désirent,

3/ d’un dîner convivial. Vous allez être nombreux, je le pense, et je dois choisir un lieu adapté. Impossible au lycée. Si nous sommes 100 ou plus, à rester ensemble après la visite, je propose le restaurant Dock of the Bay, dans le nouveau quartier de la Joliette. Ultra moderne, desservi par le tramway, jusqu’à minuit et demi (arrêt à Gantès), pourvu à peu de distance d’un parking en sous-sol (Parking Espercieux), le Dock of the Bay offre un espace seyant, dans un quartier en plein renouveau.
Je me suis mise en rapport avec le responsable du restaurant, et j’attends ses propositions. Vous pouvez consulter ce nom sur Google, pour avoir un aperçu du lieu.
Si vous êtes moins de 100, nous pouvons aller ailleurs, tout près du lycée. Plusieurs lieux sont possibles (voir note 1).
Il faut donc, dès maintenant, que vous me disiez si vous voulez assister à (1), à (2), à (3), car nous devons partir sur des bases nettes. J’attends vos réponses très rapidement. Pouvez-vous vous décider dans le courant de la semaine prochaine, s’il vous plaît et m’expédier la réponse à mon adresse de courriel personnelle ? La voici :

mj1.gambini@free.fr

Je me réjouis de revoir tous ceux d’entre vous qui viendrez, pour repartir vers votre jeunesse, et revisiter les heures les plus instructives de votre vie, que vous avez passées dans ce valeureux lycée, et j’attends de vos nouvelles rapides !

Cordialement à vous,

Marie-jeanne Gambini

Note 1 : pour cette dernière partie de la journée, il faudra retenir vos places auprès de moi, par chèque, mais pour cela, attendons la réponse des chefs que j’ai contactés, que je vous répercuterai aussitôt !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AUX ANCIENS DE MONTGRAND, DISSERTATION
Certains d’entre vous me demandent s’ils peuvent emmener leurs enfants. Concernant les enfants, il y a deux solutions :
1/ Ou bien vous les noyez tout de suite, et on n’en parle plus,
2/ Ou bien vous les emmenez avec vous, et dites-leur BIEN que je préfère de loin cette solution !!!
En effet, il est très important, dans l’esprit d’un enfant, petit, ado, ou jeune adulte, de connaitre les lieux où son père et/ou sa mère a vécu ce temps de l’école, qui semble si dur à l’enfant quelquefois ! Et même qu’ils voient des anciens professeurs (il y en aura, Frédéric !) même si ils ont fait suer Papa et/ou Maman !
Dans une société qui vole leur enfance aux jeunes générations, faisant d’eux des consommateurs compulsifs (1) et des adorateurs non avertis d’une technologie destructive, dans le cadre de la formation de l’esprit – j’ai nommé l’informatique - qui en a fait des paresseux invétérés à l’échelle du monde occidental, renversant les valeurs de l’instruction…A quoi ça sert d’apprendre, se disent-ils, alors qu’il suffit d’aller sur Wikipedia(2) … oubliant que la formation d’un esprit nécessite un long apprentissage…, dans cette société folle, qui, d’ici trente ans, concentrera 80% de la population mondiale dans des villes qu’on appelle déjà mégapoles, mégacités, nappes urbaines –par exemple une ville chinoise – faite de 9 villes – sera grande comme la Suisse et pèsera 56 millions d’habitants…Je préfère oublier son nom dès le départ… Un autre exemple : on sait déjà qu’en 2050, les trajets Lyon-Marseille et Lyon-Montpellier ne seront que nappes péri-urbaines continues (3) !
Je disais donc que dans une société qui a transformé les jeunes en indécis ou en pas motivés ou en découragés (c’est un autre problème), il est capital, unique, exceptionnel de pouvoir venir et découvrir un lieu qui semble avoir toujours été là, construit à taille humaine, où a vécu la girafe Zarafa - mais oui ! -pendant un an, et où Papa ou Maman a vécu des moments inoubliables… ou terribles, car tout n’est pas idyllique dans la vie d’un écolier, d’un élève, d’un étudiant, nous le savons ! Mais où le sens du mot éducateur avait du corps !
C’était « La Minute de Marie-Jeanne Gambini »… Comme vous voyez, je n’ai pas changé ! Donc, au plaisir d’accueillir vos « jeunes pousses de palmiers » (Homère, l’Odyssée), qui sont d’ores et déjà les bienvenu(e)s !
Marie-Jeanne G. (4)
(1) Savez-vous que plus d’un tiers du commerce mondial se fait autour des jeunes ? J’ai envie d’ajouter…des jeunes du monde occidental et/ou assimilé ? C’est un vrai scandale, si en plus vous réfléchissez qu’il y a tant de jeunes dans le monde qui n’ont rien, mais vraiment rien, pour vivre correctement !
(2) Attention : les informations apportées par l’Internet sont à 50% erronées. Et comme chacun les compile et les réemploie pour son propre compte, espérant faire preuve de culture et d’innovation pour leurs amis sur leurs blogs, c’est par millions qu’elles sont stockées, et reproduisent l’erreur initiale ! En voulez-vous un exemple ? Faites sur Google « Thomas Jefferson 1812 », et vous trouverez une phrase qu’il aurait prononcée cette année-là, sur la crise économique de l’époque… Eh bien cette soi-disant phrase jeffersonienne n’a jamais été prononcée dans sa seconde partie ! Car le mot « récession », qui y figure, ne date que de 1853, alors que Jefferson (que j’aurais tant aimé connaître moi-même) dormait depuis longtemps de son dernier sommeil ! Mais cette phrase a fait son apparition en 2008-2010 (année à vérifier, mais je n’ai pas le temps), et c’était déjà la crise que nous connaissons ! Alors, quelle aubaine de faire parler un mort aussi célèbre !...Il était question, d’ailleurs, de retirer cette référence, tant elle était fausse ! Faut voir !...
(3) Entendu lors du colloque annuel international tenu l’an dernier à la Fac de droit d’Aix (aux Tables Rondes de l’Arbois) qui, dans ce domaine, est une antenne du Collège de France. Si vous voulez assister à celui de cette année sur « Risques, crises et opportunités » faites l’adresse en italique sur Google, et vous aurez connaissance du programme, qui se déroule sur deux journées. Toujours passionnant, année après année. C’est ouvert à tous ! Seulement il faut s’inscrire si on veut participer aux buffets, qui sont sympathiques et simples !
(4) Certains le savent, d’autres non : mes anciens sont invités à m’appeler par mon prénom et à me tutoyer…C’est l’un d’entre vous qui a commencé un jour qu’on s’est retrouvé à la Fac de Lettres : lui, comme prof, et moi comme étudiante…Surtout, je n’ai pas protesté, et c’est devenu une habitude heureuse avec ceux d’entre vous que la vie me permet de voir régulièrement. J’invite tous les autres à faire de même, qu’ils aient été mes élèves ou non ! Ou au moins appelez-moi par mon prénom, et arrêtez de me vieillir en me donnant du Madame Gambini ! Qu’on se le dise !
Et pour terminer :

Idem pour vos parents, si vous avez le bonheur de les avoir encore et qu'ils puissent venir vous rejoindre! Ils sont les bienvenus!

^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^                         
AUJOURD'HUI lundi 1er avril, 3 messages importants.

Message n° 1: Le message que je poste sur Trombi pour TOUS EN GENERAL et ceux qui n'ont pas encore pris contact avec moi "en direct" EN PARTICULIER.

CHERS ANCIENS, Ce message du 1er avril, et ce n’est pas un Poisson du même jour, pour vous dire que nous en sommes à la dernière ligne droite avant le JOUR J … ! Parce que l’affaire est complexe, et le standard de Trombi vite embouteillé, les inscriptions à nos 3 événements du jour se prennent uniquement à partir d’un mail envoyé à mon adresse perso, que vous trouverez sur mon site : http://www.musiqueandco.com/24.html Vous y trouverez aussi les modalités d’inscription, et la liste de ceux déjà inscrits (sous conditions) à la date du 30/3/2013. Cette liste sera régulièrement révisée sur mon site. C’est par ce canal que vous aurez, aussi, les autres infos à connaître.
Ceux d’entre vous qui viennent à 1/ mais ne restent pas à 2/ se priveront de ce qui a fait le sel de cette maison : sa vie d’avant… On a vécu ici, aimé ici, souffert ici ! Peut-être est-ce là le secret de cette attraction que « la maison » exerçait sur ses petits habitants, sur son personnel et sur ses professeurs…
UNE REMARQUE : Tous les élèves sont les bienvenus, leurs conjoints, leurs consorts, et leurs enfants en âge d’apprécier le lieu où leurs parents ont « blanchi sous le harnois » !
UNE AUTRE REMARQUE : j’ai effacé le mail personnel de NOELLE PAUL/MARIOTTI … Noëlle, vite : renvoie-le moi ! D’ailleurs, je demande par avance votre indulgence à tous pour les petites erreurs et oublis qui pourraient se glisser dans ma prose…Rectifiez-les par mail à mon adresse : mj1.gambini@free.fr
AUTRE CHOSE : je vais produire ces jours-ci sur mon mur d’images (voir mon profil) différentes photos très anciennes et j’en raconterai le contenu sur mon site. Certaines ont 40 ans, et d’autres environ 70 et plus ! Qui dit mieux ?
Au plaisir de vous lire ! Marie-Jeanne Gambini 

^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^

Message n° 2 : les dernières infos, qui sont annoncées dans le précédent message: 

                  

    

LA         LA "FOLLE JOURNEE" DU 8 JUIN A  MONTGRAND !

Les dernières nouvelles, pour la dernière ligne droite : vous l’avez remarqué : notre après-midi du 8 juin se déroulera en trois activités, ce qui en fait une journée complexe, qui demande que vous vous inscriviez tous auprès de moi par mail direct :

ACTIVITE n°1/ la visite, par groupes de 25-30 personnes, à partir de 14 heures selon un chemin élaboré par Mr le Proviseur, vous faisant parcourir des sentiers et des lieux inconnus de vous à ce jour. Nous ne pourrons rester dans le lycée au-delà de 16H/16h15. Donc, la porte de la rue Montgrand sera fermée à partir de 15h45 ; Avis à d’éventuels retardataires !
Je recherche toujours des personnes responsables qui pourront guider les anciens dans ce labyrinthe. Mr le Proviseur désire rencontrer les « guides » le mercredi 15 mai, à 15 heures, au lycée (entrée par la rue Montgrand) autant que faire se peut. Nous en reparlerons.

ACTIVITE n° 2/ Il est capital que vous vous enregistriez auprès de moi, par mail personnel, pour que je sache si vous serez présent(e) ou non à la conférence qui suivra la visite, que j’ai intitulée définitivement : « Le lycée Montgrand ne fut pas toujours un lycée…Histoire du bâtiment avant 1892… ». En effet, selon le nombre que vous atteindrez, je ferai la conférence deux fois : à 17 h et à 18h30, car aux Arcenaulx, NOUS NE POURRONS PAS FAIRE ENTRER PLUS DE 100 PERSONNES A LA FOIS. Mais ce n’est pas un problème du tout pour moi. A moins que l’un/l’une de vous n’ait une salle bien plus grande à nous offrir… Ceci dit, je formerai deux groupes, et je vous affecterai à l’un ou l’autre selon que vous restez à 3/ ou non. Nous ferons pour le mieux.

CE QUI RISQUE DE SE PRODUIRE, SI VOUS NE VOUS DECIDEZ PAS A VOUS INSCRIRE TRES RAPIDEMENT, C'EST QUE D'AUTRES GROUPES NE PRENNENT L'UN DES TROIS SALONS QUI POURRAIENT NOUS ETRE NECESSAIRES. ET LA, JE NE REPONDS PLUS DE RIEN...

Si vous voulez voir la liste des personnes déjà inscrites précisément, sous réserve de réception de leur chèque, allez sans faute sur mon site http://www.musiqueandco.com/24.html et découvrez la liste en question. Je rappelle ce que j’ai dit plus haut : pas d’inscription définitive via Trombi : notre affaire est plus ambitieuse que ce qui se fait normalement, et le maniement du site est difficile pour moi, car il faut que tout le monde lise mes messages pour que je puisse en écrire d’autres. J’ai déjà expliqué cela en parlant de l’embouteillage que je crée chaque fois ! ! Ceci dit, pour donner le change, si vous avez l’intention de venir, vous pouvez cocher leur proposition, histoire de leur faire plaisir, et qu’on ait la paix ! Donc, à vos claviers, et envoyez-moi vos messages, par exemple : j’ai l’intention d’assister à 1/ ou j’ai l’intention d’assister à 1/ et 2/; ou j’ai l’intention d’assister à 1/, 2/et 3/. Dans ce dernier cas, prière d’accompagner son envoi du chèque correspondant au nombre de personnes à inscrire.

 

Ultérieurement, je mettrai à votre disposition une liste d’expositions visibles
à Marseille à cette époque. Cette liste sera mise sur mon site, exclusivement !
POUR CEUX QUI ONT FAIT LE VOYAGE EN GRECE, en 1973, ou pour leurs copains
d’alors, je vais mettre sur Trombi, une extraordinaire photo du groupe que
nous formions, en excursion à Epidaure !
AU PLAISIR DE VOUS LIRE !

                                                    Marie-Jeanne GAMBINI
^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨^¨ 

Message n°3 : LISTE DEFINITIVE DES INSCRITS

sous réserve de réception de leur chèque de participation à 3/ (pour ceux qui le désirent) .

Si vous n’êtes pas sur ce listing, c’est que vous ne vous êtes pas encore signalé(e ) à moi, comme je l’ai déjà demandé , en m’écrivant si vous viendrez à 1/, à 2/, et à 3/. Donc le temps passant, maintenant, j’ai besoin d’une réponse ultra-rapide. Mon adresse-mail et toutes les dernières infos figurent sur mon site web : http://www.musiqueandco.com/24.html Pour ceux qui ont décidé de venir au repas, la réservation définitive ne s’effectue qu’à réception de votre chèque de 30 euros/personne, à l’ordre du restaurant les Arcenaulx, à adresser à Marie-Jeanne Gambini, 21 rue Grignan, 13006 MARSEILLE
Important : Pas eu le temps de chercher vos dates de présence à Montgrand. Vite un mail pour me les fournir…


Participants enregistrés:                                  1 / 2 / 3 /               ANNEES AU LYCEE

A LA DATE DU 28 MAI 2013 (LISTE AMELIOREE MAIS PAS COMPLETE- ON PEUT ENCORE S'INSCRIRE CAR CERTAINS D'ENTRE VOUS NOUS DECOUVRENT SEULEMENT!


participants enregistrés 1 / 2 / 3 / ANNEES A MONTGRAND
Ins = inscrit (restaur.) sinon juste option
ABOU MARIE-FRANCOISE / BORATTO vient: 1 /2 /3 / 1968-1975
ALLIX ANNE vient : 1 / 2 / ---- 1957-1963
AMIGUES MONIQUE/SALDUCCI vient:1 /-----------
ANFOSSI MARTINE / BENTITO vient : 1/ 2/ 3/ ????? 1963-1965
ANTOINE BRIGITTE vient ; 1/ 2/ ------- 1966-1973
AUBERT SYLVIE / BERETTI vient:1 / 2 / 3 / 1967 et 1974
AUBERY/SCIACCA MARTINE vient : 1/-----------

AUBRESPY CHRISTINE Empêchée de venir depuis Washington
AUDOUARD SANDRINE vient: 1 / ---------- 1984- 1987
AUNE ISABELLE vient : 1/------------ 1979 - 1983
AUNE LAURENCE vient: 1 / ---------- 1968 - 1976


AVRAM MARTINE / BOGLIOTTI vient: 1 / 2 /------- 1964 - 1972
BADETTI RENEE vient: 1/-----------
BAGNASCO GEORGETTE Ins vient: 1 / 2 / 3 /------- 1957-1964 X
BAILLON CATHY vient:1/ 2/----------- 1954 - 1962
BALDASSARI MIREILLE / DUQUESNE Ins vient: 1/ 2/ 3/ 1952 - 1959
BALZANO MARIE-LISE/BERENGUIER Empëchement 1959 - 1967
BARBEZANGE CHRISTINE / TENDEIRO En cours d'inscription 1961 - 1968
BARTOLOMEO CHRISTIANE/BOUFFIER vient : 1 /---------- 1958 - 1966
BARBET PHILIPPE ?
BARRE-LEXTRAIT LAURENCE ?
BATTAGLINI JEAN-FRANCOIS Ins vient: 1/ 2/ 3/ 1977 à 1981 X
BEAU CHANTAL/SESTIER vient :1 /2/------ 1958 à1965
BELHOMME PHILIPPE vient: 1 /---------- 1985 - 1988
BERMOND SIMONE (professeur) Ins vient: 1 /2 /3 / X
BESSONE JACQUELINE Ins vient : 1/ 2/ 3/ 1953 -1961
BIANCA SERGE Congrès à Barcelone 1978 - 1981
BIANCOTTO MICHELE / POURCIER vient : 1/ --------- 1953 -1965
POURCIER JEAN-PIERRE, son époux vient : 1/----------
BICAIS MULLER MARIE-LOUISE vient: 1 /---------- 1954/1960
BLANC MICHELE vient: 1 /2 /------- 1961-1964
BONAVIA MONIQUE vient:1/----------- 1946-1954
BONNADIER ISABELLE ? 1978 - 1981
BONNELLI MICHELE/LEPELLETIER vient:1 /2 /---------- 1051 -1959
LEPELLETIER MICHEL, son époux vient:1 /2 /----------
BOUACHERA FARID vient : 1 /---------- 1973 - 1981
BOUGHANEMI FADHILA vient: 1 /2 /3 / ????
BRACCO JEAN-PIERRE vient: 1 / 2/ 3 / 1978 - 1981
BRE (Bré) CLAUDE - Ins vient:1 /2 /3 / 1950 - 1957 X
BRUMEAU ALAIN vient: ---/2 /3 / 1970 - 1977
BRUN RENEE /TEYSSIER vient:1 / --------- 1949 - 1956
BRUNNER CHRISTIANE/CAYOL vient:1 /2 /---------- 1953 à 1956 (4ème)
BUISSON ALINE ?
CABASSUT MARTINE/DECANIS vient:1/2 / 3 / 1980 à 1983
CABASSUT BIS vient:1/2 / 3 /
CABAU JACQUELINE / JAUFFRET En cours d'inscription 1961 - 1968
CAILLAT JACQUES vient: 1 /2 /----------- 1970 - 1974
Carleen, son épouse vient : 1 /2 /----------
Michael, son fils vient: 1 /2 /--------
CABANEL NICOLE IMPOSSIBILITE de derniere minute
CARBONI MARIE-PAULE ? ??
CARREGA ODETTE / AUREJAC Ins vient:1 /2 /3 /------ 1949 - 1963
CAYOL MARYSE / LAMOLLE vient: 1 /2 /------- 1952 - 1959
CECCALDI BEATRICE/TOMASI vient:1 /2 /------- 1973 à 1980
CERF MARIE-FRANCOISE / FOUQUE vient:1 / 2 / 3 / 1955 à 1969
SALVATORE LOZITO -son compagnon vIent:1 / 2 / 3 /
CHAIX ANNIE-CLAIRE vient :1/ 2/ ------ 1960 - 1969
CHAIX CHRISTINE vient: 1/2 / ------- 1966-1973

CHAMAK ROLAND Ins vient: 1/ 2/ 3/ 1990-1993
CHOURAQUI JEAN-YVES Ins vient : 1 /2 /3 /
CLOT ODETTE vient:1 / 2 /--------
COLLIARD NICOLE / FERAUD hélas! 1958 - 1965
COULOMB DANIELLE Empêchement
CREUZET MICHELE / ROSTAIN vient : 1/ 2 / ------ 1966 - 1973
CRISPIN NADINE ? ???
DALMAS MARTINE vient: 1 /----??--- 1963-1970


DEMAICHE MARGIE / SUDRE Ins vient: 1 /2 /3 / 1954 - 1961 X

DEMECH ERIC - Ins vient : 1 / 2 / 3/ 1970-1978 X
DENJEAN-MASSIA / CHAUVEAU vient: 1 /------------ 1954 - 1968
DE REYDET FRANCOISE - Ins vient: 1/ 2/ 3/ 1947 - 1954
DESIDERI MICHELE/HERNANDEZ vient: 1 / 2 /------- 1959-1967
DI GANNA COLETTE/VIALATTE vient: 1 /---------- 1949 - 1956
VIALATTE CLAUDE, son époux vient: 1/-----------
DIDIER NADINE vient: 1 /2 /3 / 1976-1979
DIVORNE CATHERINE / ROCHEVILLE Ins vient: 1/ 2/ 3/ 1949 -1957 X
DOR MONIQUE/MAGNAN vient: 1 / 2 /------- 1954 -1967
DRAVET-MASSIMELLY ISABELLE Ins vient: 1 /2 /3 / 1977 - 1980 X
DUBLET ANNIE vient: 1 /2 /------- 1955 - 1962
Le compagnon d 'Annie vient: 1 / 2 /-------
DUCA MICHELE vient: 1/ 2/------------ 1954 - 1962
DURBESSON COLETTE vient:à quoi ? 1965 - 1966
ERRERO DANIELLE/PIERACCI Son vignoble à BANDOL requiert sa présence obligée ce jour-là!
FARINA JEAN-CHARLES ? 1976 - 1982
FEDERIGHI ARLETTE / DESTOUCHES - Ins vient: 1 / 2 / 3/ 1958 - 1967 X
FEDERIGHI REGINE /MICHOTTE - Ins vient: 1 / 2 / 3/ X
FERRAND BEATRICE - Ins vient: 1 / 2 / 3 /
RIBOTTA HELENE, amie de Béatrice - Ins vient: 1 /2 /3 / X
FERRAND PATRICIA / VALCHIUSA vient/1 / 2 / 3 /
FLORI MADELEINE vient:à quoi?
FOLTZER DENISE/HERAUD vient:1 /2 /------- 1972-1980
FORINO NICOLE/LAURENT vient : 1/-------------- 1974 - 1977
HERAUD FREDERIC vient:1 /2 /-------
FOURNERON MIREILLE/TENNEVIN vient: 1 / 2 / 3 /
GAMBINI MARIE-DOMINIQUE vient: 1 /2 /------- 1969 - 1976
GENIN MAGALI /EYMARD vient :1 /2 /3 / 1970 - 1978
GIRAUD CLAUDE, son époux vient : 1 / 2 / ----------
GAMBINO CLAUDINE - Ins vient; 1 / 2 / 3 / 1978 - 1981 X
GARNIER DANIELLE /DUCAMP - Ins vient :1 / 2 / 3 / 1958-1965 X
Mr DUCAMP son époux - Ins vient: 1/ 2/ 3/ X
GARSON FRANCOIS vient: 1 /2 /3 /
GASTALDI MARIE THERESE
GENIN MAGALI /EYMARD
GERSON VIVIANE / FENOUIL ? 1955-1962
GIMENEZ VALERIE/BAUDRON vient : 1 /---------- ???
GIOIA ANNIE vient: 1/ 2 /3/
GIORDANO JACQUELINE
GONDELAUD HELENE
CHOLLET DANIEL, son époux vient : 1/2/ 3/
LEVY SIMONE / GOSSELIN empêchemrnt
GOT-VEROTS NICOLE impossible
GRAVELINE DANIELLE - Ins vient: 1 / 2 / 3 / X
GUARINO CHRISTINE / DE BONT
GUEIT PHILIPPE Ins v ient: 1 /2 /3 /
GUERRIER JEANNE/ALLARD vient:1/ 2 /---- 1947 - 1954
ALLARD ALBERT, son époux vient: 1/ 2 /------
GHIS CHRISTINE / DANCETTE vient: 1 /2 /-------- 1968 - 1975
DANCETTE MICHEL, son époux vient : 1 /2 /----------
GUITHON JEAN-MICHEL vient: 1/ 2 /------
HARREL CHRISTIANE/ROYANNEZ 1947 - 1950
ROYANNEZ ALAIN vient: 1/ 2/--------
HERIAUD CHRISTIANE/ AUPICON . vient: 1/ 2/-------- 1950-1962
Mr AUPICON, son époux vient:1 /2 /-------
HERNANDEZ BRIGITTE vient:1 /2 /-------
HERTGEN CELINE vient: 1/ 2/--------
IODICE PIERRE vient: 1 / 2 / ------- 1969 - 1976
IVALDI/INGRASSIA JOCELYNE vient: 1/ 2 /-------
IZARD GERALDINE ? ??
JOUANEN NELLY/CATALDO- professeur vient:1/2 / ---------- aussi élève
KREMER DANIELLE vient: 1/ 2/------- élève:1954-1967


LETHT NICOLE vient: 1 / ----------
LEYDET ANNE-MARIE/GUIGO vient: 1 /---------- 1948- 1958
LONG RAYMONDE vient: 1 /---------- 1967 - 1970
LYON ELIANE/LECOQ vient : 1/ 2/------- 1946-1953
LIBES MICHELE vient: 1 /-???
LIOTIER FRANCOISE/GUITARD vient:1 /2 /--------- 1950-1962
LIOTIER HELENE vient: 1/ 2 /------- 1947 -1960
LUCIANI FRANCINE Ins vient: 1 / 2 / 3 / 1968 à 1974 X
TOURRES GERARD Ins vient:1/ 2 /3 / X


MALARET CLAUDE/BONNOT-1ère inscrite vient: 1/ 2 / 3/ 1954-1967 X
BONNOT DIDIER, son époux - Ins VIENT à---/3/----- X
MARCHAND CHRISTIANE / ESCOLIER vient: 1 /----------- (6ème) 1955 - 1959 puis à Lyon

MARENGO GERARD 1970 -1977 Selon emploi du tps-mission à l'étranger
MARTIN MARYSE Non
MARTINAGOLLE JOELLE / MURET vient : 1 /2 /---------- 1969 - 1977
MATHIEU ANNE-SOPHIE ???? 1954-1964
MAURICE PIERRE-YVES - Ins vient: 1 /2 /3 1977 - 1980 X
MAURIN ELISABETH Ins vient : 1 /2 /3 /
MEFFRE MARIE-HELENE /BENINCA vient: 1 /---------- 1946 - 1954
MICALLEF JOELLE/ROLL -Ins vient: 1 /2 /3 1984 - 1987 X
Son fils JULIEN vient: 1/-----------
MICALLEF ISABELLE - Ins vient: 1/ 2 / 3/---- 1980 - 1983 X
MICHEL SYLVIE hélas! 1980-1983
MONIER CLAUDE vient : 1 /2 /---------- 1959 (3ème) - 1963
MOSSE MARTINE/MATHIEU vient:1 / 2 / 3 / 1951 à 1963
PAILLES CHRISTINE vient: 1/2 /3 / 1970 - 1978
PARISSE JEAN-DENIS ?
PASQUIER M.CHRISTINE/ PIACENTINI Ins vient:1 / 2 /3 / ------ 1961-1969 X
Mr PIACENTINI, son époux Ins vient: 1 /2 /3 / X
PASSEDAT VALERIE/MARECHAL vient : à quoi ? Valérie,Tu fais quoi, finalement?
PAUL NOELLE/MARIOTTI vient: 1 / 2 / ------- 1956 à1962
PAULIN JEAN-LUC vient: 1 / 2 / ------- 1954-1962
PAULIN n°2 vient: 1 /2 /-------
PAULIN n° 3 vient: 1/ 2 /-------
PELOUS GENEVIEVE - Ins vient :1/ 2/ 3/ 1971 - 1979 X
COMPAGNON DE GENEVIEVE - Ins vient : 1 / 2 / 3 /------ X
PEREZ VIVIANE
PETONE ELIANE / MACCHI vient: 1 /2 /------- 1967 - 1970
MACCHI AIME, son époux vient: 1 / 2 /-------

PETRONE MARTINE
PETROU-FAURIE FRANCA vient : 1 / 2 /------ 1956-1964

PREVOST MIREILLE vient:1 / 2 /--------- 1962-1969

QUENIN NICOLE / VINCENTELLI vient:1 / 2 /------- 1953 - 1966
RADET GILLES vient: 1 /2 /???------- 1971 -1978
RANC ANNE-MARIE / VALLET vient:1 / 2 /------- 1953 - 1962
VALLET JEAN,son époux vient:1 / 2 /--------
PACINI PAULE/RAYNAUD -Ins vient : 1 /2 /3 /----- 1940 - 1951 X
RECALI Raymonde/ BADETTI vient : 1/ -------------- 1949 - 1956
REVEILLE WILLY en attente 1983 - 1987
TATILON MARIE DOMINIQUE vient:1 / 2 / 3 1962 à 1969
REMY FABIEN + CHARLOTTE (sa fille) vient : 1/-----------

RINALDI SUZANNE vient : 1/--------- 1940-1955
ROBILLARD MONIQUE vient: à quoi ?
ROMANO EDMOND vent:1 / 2 / ---------- 1974 - 1976
ROPOLO FABRICE
ROUDIL BRUNO
ROUX JOSETTE
ROVELLO FLORENT vient: 1/-----------
SABATIER LAURENT vient: à quoi?
SAKAKINI JOSETTE Ins vient: 1/ 2 / 3 / X
SALFATI GILLES Ins vient: 1 /2 / 3/ 1970 et 1979
SALIGNON FREDERIC vient: 1 / 2 / 3 / 1977- 1980
SALIGNON SOPHIE vient: 1 / 2 / 3 / ?
SALIGNON ALEXANDRA (T étudiants) vient: 1 / 2 / 3 /
SALIGNON CAROLINE (Table étudiants) vient: 1/ 2/ 3/
SALOR MICHELE - Ins vient : 1/ 2 / 3 / I978 - 1981 X
SAMUEL ALAIN Ins vient : 1 /2 /3 / 1970 et 1979
SANTOS LILIANE / VALLAT vient: 1/ 2/ 3/ 1969-1974
SARRAIRE JEAN-LOUIS vient: 1 / 2 /-------
SAUVAGEON M.-THERESE vient: 1 / 2 /------- 1947 - 1958
SCOTTO DANIELLE / PERROTTE vient :1/ 2/ ------ 1956 - 1967
PERROTTE GERARD, son époux vient : 1/ 2/-------
PERROTTE MARION, sa fille vient : 1/ 2/ ------
SEBILLE ELIANE/de ZERBI vient:1 / 2 / ------ 1947-1959
SEBILLE ELISABETH/MUSARELLA vient: 1 /2 /------- 1954-1966
SEM MONIQUE / LUCHIER Ins vient:1 /2 /3 / 1954 -1961
LUCHIER PHILIPPE, son époux Ins vient:---- /3 /
SESTIER M.DOMINIQUE/PETITBOIS vient : 1 / 2 /-------- 1953 - 1963
PETITBOIS GEORGES, son époux vient: 1 / 2 /
SPAGNOLI MICHELE vient :1 / 2 /----- 1971-1972 (6ème)
SPAGNOLI SANDRA 1978 - 1981
TEISSIER RENEE vient:1 /---------- ??
TESTA JEAN-CHRISTOPHE vient: à quoi? ??
TOLINI CHRISTIANE / PEDINIELLI vient : 1 /--------- 1964 - 1972
TOLINI SIMONNE / NEPVEU vient : 1 /--------- 1971 - 1978
NEPVEU JEAN-FRANCOIS, son époux vient : 1/---------
NEPVEU JEAN-PHILIPPE, son fils vient : 1/---------
TROSSERO DENIS Ins vient:1 / 2 / 3 / 1978 - 1981
TROSSERO ISABELLE Ins vient à : 3 /
TRUC JOCELYNE/MONTAGNER vient: 1 /----------
UTTARO MIREILLE vient: 1/2/ 1971 à 1978
VAN EENOO CHANTAL/BARBARIN vient: 1 /----------- 1969 - 1975
VENUTI VALERIE / KOWALEWICZ vient : 1 /2 /--------- ??
KOWALEWICZ JORDAN, son fils vient: 1 /2 /----------
VERGARA VERONIQUE - Ins vient: 1/ 2 /3 / 1969 - 1975 X
WEILL MURIEL/BERAHA vient:1 /------------- 1947 - 1958
XIBERRAS MAURICE vient: 1/ 2/------------ ??
ZANNONI FRANCINE /CORNETTI Ins vient : 1 /2 /3 / 1965 - 1968 X
CORNETTI DANIEL, son époux Ins vient : 1 /2 /3 / X

opera A.MARIE MOURIES vient: 1 /2 / ??


A vous de jouer maintenant, pour d'autres inscriptions, mais ra-pi-des! 

MJG.

========================================================================================

Pas eu le temps de répondre à certains d'entre vous! Je m'y consacre ce week-end! Il valait mieux entrer toutes ces données qui me rendent plus facile l'opération

"l'Appel du 8 juin"

selon la sympathique formule de GILLES RADET

======== ===================================

MESSAGE DU 16/04/2013

Et voilà! Je suis encore interdite de Trombi, par la force des choses!

Parceque j'ai écrit deux messages coup sur coup, cela a touché plus de 6000 d'entre vous, et donc, tant que vous ne lisez pas les messages, je ne peux pas y retourner!

D'où l'intérêt d'avoir un site personnel!

Donc voici un message pour vous tous:

Lettre ouverte à Michèle, Brigitte et Christine, à propos de leur souhait de ne pas voir les professions des participants exprimées…
J’ai bien pris note de votre message. Il faut vous dire que je suis d’éducation anglo-saxonne, et que je suis empreinte des manières directes et sans ambages des peuples anglo-saxons, germaniques, nordiques (étant un huitième norvégienne, mais un huitième qui compte beaucoup en moi). Cela ne me pose aucun problème. Dans ces pays on est fier de son métier, quel qu’il soit. Mes meilleurs amis sont patrons de pêche en Islande, et ils ont le sentiment, en rapportant du poisson, d’œuvrer puissamment pour leur communauté. Il est vrai que ces peuples ne sont pas individualistes.

Et il est aussi vrai que c’était sans compter avec la conception de la France, vieux pays catholique même s’il s’en défend, sur le sujet de l’argent gagné, doublé –et cela n’appartient qu’à la France – d’un sentiment de honte si on n’appartient pas à l’élite intellectuelle du pays. J’appelle cela la « diplomite » aiguë. Eh bien c’est une erreur ! Et cela a conduit, depuis plus de 200 ans, à la constitution d’une société élitiste française, unique au monde, qui se trouve présentement peut-être acculée à un tournant, aujourd’hui que la mondialisation envahit tout, y compris notre vieux pays !...
Puisque vous le souhaitez si gentiment, nous abandonnons ce que nous concevions comme l’idée de vous faire gagner du temps, alors que nous en aurons si peu ! Mais je conçois la légitimité de votre demande et vous en fais crédit.

En revanche, j’ai reçu une autre critique sur ce sujet, très spéciale, et je profite de cette réponse à vous trois pour dire à cette quatrième personne que si elle a l’intention d’amener à notre fête ce ton si peu amène que celui qu’elle a employé à mon endroit dans son message, je l’informe que la vulgarité n’est pas inscrite au menu du jour. La grossièreté non plus… 

MJG
 
=====================================================

Message posté le 23 Avril 2013

Chers Anciens, Je suis momentanément à Paris, et ne rentre que jeudi soir. C’est alors que j’actualiserai la page des inscrits, qui gonfle, qui gonfle !

Jusque-là, patience !

J'ai une proposition à vous faire, sur la suggestion d'un certain nombre d'entre vous, à mon retour...un grand nombre d'entre vous! 

Patience!

M.J.G

=======================================

POSTE LE 25/05/2013

                                           A tous les MONTGRANDS qui lisent ce site,

J’ai eu un mois d’avril et un mois de mai par monts et par vaux, avec des préoccupations de rat de bibliothèque et de souris d’archives, et si je suis allée à Paris, à Metz et à nouveau à Paris,  où je suis encore, j’ai surtout fréquenté des conservateurs d’archives et de documents en tous genres, ce qui constitue dans cette ville une catégorie à part de Parisiens, je l’avoue ! Le soir, en rentrant à mon appartement, je rampais presque et n’avais plus aucun goût pour l’écriture !

Ce matin, voilà où nous en sommes : tout va bien ! D’ici demain soir, j’enverrai ici-même la nouvelle liste des inscrits. A ce propos, Simone Laffitte m’a dit qu’on pouvait s’inscrire pour le repas, jusqu’au 1ER juin, même le 2. Ce sera donc la dernière limite aussi, pour le reste. Je n’ai pas reçu tous les chèques des personnes qui souhaitent participer au repas. N’oubliez bien que c’est la condition sine qua non pour être inscrits. Je serai intransigeante sur ce point.

Je rappelle qu’il faut s’inscrire à partir de votre mail personnel et en écrivant sur mon mail personnel, pour la facilitation de la communication. Certains d’entre vous agissant comme correspondants pour leurs ami(e)s qui n’ont pas de mail, et leur répercutant tout ce que je vous envoie.

TRES IMPORTANT : Mr le Proviseur souhaite réunir toutes les personnes de bonne volonté qui ont proposé de servir de guides lundi prochain 27 mai, à 17 h. Je le répète ici, ne sachant pas si tout le monde a vu cette indication dans mon dernier message sur Trombi. Le rendez-vous est à 17 H, à la loge, qui est à l’entrée du bâtiment historique, 13 rue Montgrand, au sommet des 7 marches qui précèdent la porte d’entrée ! Je vois qu’il y en a, parmi vous, qui ont perdu le sens de l’orientation, puisqu’ils me demandent où est la loge ! Mais, voyons ! La loge, c’est comme le vélo ! Ça ne s’oublie pas !... Venez nombreux Mesdames et Messieurs les guides, au moins 15 personnes me seront nécessaires !

Et pour terminer : l’affaire des étiquettes !...Ah, la, la ! Elle a provoqué des réactions passionnées parmi vous, parmi ceux qui ne comprennent pas cette réticence à afficher son métier ou sa profession…Et comme j’avais parlé de mes amis pêcheurs en Islande, et ensuite, que j’avais précisé que j’avais gardé les vaches, un certain nombre d’entre vous m’a écrit, en se vantant, elles et eux aussi d’avoir gardé les vaches, pour d’autres les oies, pour d’autres encore les cochons, quand d’autres faisaient les foins, l’été à la montagne (c’est l’origine des longues vacances d’été (tu parles !) des élèves de France, des bras desquels on avait besoin à la ferme (grand-)paternelle – vacances d’été que nous envient tous les peuples européens plus au Nord, où l’été est court, où il n’y a pas autant de fermes que chez nous, et qui nous disent : « Malheureux ! Vous voulez raccourcir  vos vacances d’été, alors qu’elles sont un facteur de meilleure cohésion intergénérationnelle de la famille, au temps chaud où tout est plus facile pour tout le monde » !.... Mais encore faut-il partager la vie d’amis étrangers de tous  horizons pour avoir ce genre de réflexions et voir des éclairs nostalgiques dans leurs yeux surpris par cette France qu’ils envient tous, alors qu’elle s’isole de plus en plus de la communication générale…Il faut dire que par la suite de la formation de leur langage, les Français naissent sourds à l’Anglais, et vice-versa ! Et seuls quelques individus particuliers arrivent à passer ce cap… La physique acoustique est responsable de notre exception culturelle qui fait de nous d’irréductibles Gaulois se battant contre le reste du monde… je ne vais pas vous faire de leçon de science aujourd’hui, parce que je vous ennuierais ! Mais si notre premier écrasement par l’Angleterre date du 1er Traité de Paris en 1763, le deuxième, et définitif, datera de maintenant, très bientôt… Et oui, on ne peut plus rien faire sans étant bilingue français-anglais totalement, et je dirai qu’il faudrait être trilingue, avec l’allemand, comme le font les  Italiens, qui se sont jetés sur cette langue comme la mort sur le pauvre homme !

Je me suis laissée entrainer par cette question de l’emploi des langues comme recours politico-économique, mais si je reviens à nos moutons, nos cochons, nos oies et nos poissons (ah oui, il y a parmi vous des gens qui ont aidé leurs pères pêcheurs d’une manière ou d’une autre) nombreux sont ceux parmi vous – plutôt les jeunes quadras -   que cette décision de ne pas se situer professionnellement parlant a déçus, sinon fâchés !

Alors, rien de plus facile que de faire plaisir à tous ! Je vais vous fournir des étiquettes avec votre nom et vos années de classe, et si vous le désirez, vous écrirez vous-même votre métier ou profession présente ou passée, y compris pour vos conjoints ou vos consorts ! Si vous le voulez bien, bien sûr !

UNE REQUETE EXPRESSE : Je recherche des conducteurs parmi vous, qui habitent loin et qui pourraient raccompagner nos anciens anciens qui résident dans leur périmètre! Pour cela, pouvez-vous m’envoyer un petit mail au mon adresse (mj1.gambini@free.fr)  pour m’aviser de vos possibilités (nombre de places dans votre carrosse)  pour raccompagner après 2/ ou après 3/ et dans quel quartier ?... Je cherche en particulier pour Les Camoins, entre autres…

A tous, une bonne dominique : ce mot, proposé pour remplacer le mot week-end, il y a des dizaines d’années, n’a eu aucune postérité en France…Raison de plus pour le remettre à flot ! Ca change du verlan, ou du « wesh » et à la différence de ces jargons, ça n’arrête pas le fonctionnement du cerveau…Aïe, aïe, aïe ! En écrivant cela, je me prépare de belles questions à venir !

Sur ce, je me penche sur

 * la mise à jour de votre liste d’inscrits à 1/ à  2/ à 3/.

 * sur l’histoire éminemment romantique de l’une d’entre vous qui pourrait s’intituler : « De Montgrand à Montgrand, ou l’art d’être immobile ! »… Mais chut J’y travaille !

 * sur ce que je vous conseillerai de faire (expos) si vous avez une demi-journée devant vous, avant de reprendre un train pour retrouver des pénates lointains…

Je vous remercie tous de consentir à cette après-midi de souvenirs, que vous veniez de la rue d’à côté ou de l’étranger, ou de toute la France, pour faire de ces quelques heures un instant magique, où le temps, comme par enchantement, sera suspendu, voire aboli.

Amitiés à tous !

Marie-Jeanne Gambini

 ------------------------------------------------------------------------------------

 VOUS TROUVEREZ CI-APRES, LA LISTE ETABLIE A LA DATE DU 28 MAI : si vous constatez des manques, des inexactitudes vous concernant, vite, envoyez-moi un message au mj1.gambini@free.fr Je corrigerai au fur et à mesure. Attention : seules les personnes m’ayant adressé leur chèque ou dont le chèque est en train de me parvenir, leur parole faisant foi, sont inscrites définitivement au dîner convivial qui suivra ! Qu’on se le dise ! Vous pouvez toujours vous inscrire, malgré les délais que j’avais mis, car je me rends compte que d’autres personnes que les Trombistes finissent par nous découvrir, et donc, nous ne pouvons pas les écarter. Bienvenue à tous !
MARIE-JEANNE GAMBINI

REMONTEZ UN PEU EN ARRIERE POUR TROUVER LA DERNIERE LISTE D'INSCRITS (à la date du 28 MAI).  Je l'ai mise à la place de l'ancienne!

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"LAST BUT NOT LEAST" disait SHAKESPEARE...!

RUBRIQUE : PARMI VOUS TOUS, IL Y A DES ARTISTES, par exemple, DANIELLE ERRERO /PIERACCI
Je n’ai pas pour habitude de faire de la pub pour un produit que je ne connais pas. Ici….Je connais ! Ce n’est ni du vin chinois, ni du vin russe, ni du vin anglais (ne riez pas : on en faisait au M.Age, et on en refait aujourd’hui…).
J’ai donc le plaisir de vous transmettre l’invitation de Danielle Errero/Pieracci à la présentation du nouveau millésime de son vin de Bandol, le 31 mai.
Je le fais d’autant plus volontiers que son Rosé cuvée spéciale Bandol vient d’obtenir la médaille d’argent au concours général agricole de 2013. C’est dire son mérite dans la lutte acharnée pour rester au niveau quand on est un vigneron indépendant.
INVITATION A LA PRESENTATION DU NOUVEAU MILLESIME LE 31 MAI,
Domaine PIERACCI, 975 chemin du Sauvet, 83270 Saint-Cyr-sur-Mer
C’est à partir de 18h 30 et au-delà à votre convenance. Vous pourrez vous régaler de moules au râteau! Mais prévenez-la de votre venue au 04 94 26 10 42… Pour qu’elle ne manque pas de moules !
Vous pouvez y aller accompagnés d’amis qui souhaitent déguster vins de
Bandol et Côtes de Provence
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Prochain artiste …… ? Inscrivez-vous…

=======================================================

Ca n’a pas tardé ! Admirez cette toile de Monique Sem-Luchier, actuellement en exposition dans une de nos deux pizzerias historiques à Marseille… ! Admirez la douceur de cette perspective chromatique, dans une journée de printemps chahutée, comme on en a eu ce mois de mai… !Il y a des leçons à prendre, mais le mieux est d’aller voir sur place ! Très belle utilisation des bleus! A quand les cormorans du Frioul...?


-----------------------------------------------------------------------------
QUANT A BRIGITTE MATURO, dont vous voyez ci-dessous la signature :

STELAUDIE-CREATIONS.COM : Créations d'objets exclusifs et personnalisables pour les mariages et les naissances ...

Je vous la recommande si vous voulez vous marier, ou vous remarier, ou marier votre enfant, ou remarier vos parents !...Quel joli programme !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

ET LE MENU DU 8 JUIN... 

pour ceux qui souhaitent partager des nourritures temporelles après les nourritures spirituelles et culturelles du jour...

 Voici le menu que nous propose Simone Laffitte : 

-Soupe de poissons de roche, croûtons, fromage et rouille 
-Paleron de veau fondant, poêlée de soja et cébettes, j
us de cuisson réduit à la citronnelle et à la coriandre fraîche
-Tartelette aux fraises 
- Boissons incluses, de l’apéritif au café.

Explication de ce choix : il y a beaucoup de messieurs à ce repas. J’aurais aimé un menu tout poisson. Mais outre que la fin de la première semaine de juin – nouvelle lune oblige – nous expose toujours à une perturbation climatique (refroidissement) qui ne plaît pas trop à la population halieutique, prompte à aller dans des endroits plus chauds, il y a aussi le problème et les abîmes de réflexion dans lesquels sont plongés les messieurs devant les arêtes à trier…Avez-vous déjà contemplé l’air défait d’un homme devant des arêtes dans son assiette ? Surtout s’il a oublié ses lunettes ! C’est tragique !...Tandis qu’avec le veau, ça va tout seul !...

Donc nous aurons tout de même l’esprit du poisson dans la soupe toute fraîche que nous aura concocté le cuisinier, et le goût léger du veau adoucira, grâce à la citronnelle et la coriandre, le parfum fort d’une rouille efficace !
Les tartelettes finiront le repas en beauté…

****************************************************

APPEL  URGENT A  TOUS !

L’urgence, aujourd’hui, est de trouver des places dans les voitures de ceux qui viendront en ville par ce moyen de locomotion, et qui pourraient faciliter le retour des personnes qui ne conduisent pas, vers des quartiers excentrés, après le repas aux Arcenaulx…

Si tel est votre cas, inscrivez-vous rapidement, si vous acceptez de rendre ce service, en mentionnant le trajet que vous suivez et le nombre de places mises à disposition, de manière à ce que nous puissions en dresser le tableau ici-même. Toutes les directions nous intéressent !

Merci à tous, pour tous !

M.J.G.


***********************************************

Appel urgent plus précis aux conducteurs/trices de

Montgrand

Le problème des réunions suivies d’un repas du soir c’est qu’elles condamnent les personnes qui ne conduisent pas ou plus, surtout quand ce sont des femmes, à ne pas y participer quand elles habitent loin. La notion de sécurité est en cause, pour le retour. Je n’aime pas cette notion très frustrante !

Finalement, c’est plus facile de venir nous retrouver de Bruxelles, de Londres, de Poitiers, Paris, Tours, comme pour certains de nos participants que du Grand Marseille, de Vitrolles ou de Toulon !

 Certains d’entre vous m’ont déjà signalé qu’ils habitaient ici ou là, et qu’ils se proposaient de raccompagner des ancien(ne)s dans cas !

Vous en trouverez la liste ci-dessous… mais je cherche dans toutes les directions. Exemple : Quel oiseau rare habiterait à Toulon, la Seyne ou environs, et voudrait bien prendre une passagère seule, sans voiture, pour lui permettre d’être des nôtres et rentrer chez elle sans encombre après le dîner du 8 juin (ou après la conférence) ? Voici ce que j’ai déjà en magasin :

Michelle SALOR habite Aubagne. Après le dîner, elle peut raccompagner dans cette direction y compris Les Camoins et environs 2 personnes (3 si menus!)

Danielle GRAVELINE peut ramener 4 personnes après le dîner dans le quartier des Catalans, Corniche et au-delà si besoin..

ON a des chauffeurs pour les Camoins et Allauch. Mais j’en recherche d’autres.

François GARSON habite vers les Camoins Peut s’occuper aussi de la Valentine, route des trois Lucs. Après le dîner…

Michèle SPAGNOLI - (pour ceux qui participeront à 1 / et 2 / seulement) – m’écrit : « Je viens de Châteauneuf les Martigues - donc je peux raccompagner des personnes jusqu'à Martigues le cas échéant, et aussi n'importe où sur Marseille, faire le détour ne me dérange pas si ça peut aider quelqu'un (j'ai un gps :-))))) »

J’ai reçu d’autres cas de courtoisie manifeste, mais je ne les ai pas encore extraits des mails qui me les annonçaient, par manque de temps. A tous ceux qui se sont déjà signalés mais qui ne figurent pas sur ce mail, et à ceux qui ne savaient pas et qui pourraient faire un geste, je lance cet appel. Appel URGENT.

Rappelez-moi chaque fois si c’est après 1 / ou 2 / ou 3 /… Pour m’éviter de chercher dans les listings. Votre nom, votre trajet, le nombre de places offertes, et après quelle activité : cela suffira pour que je traduise !!! Cela peut se faire d’un SmartPHone !...

A tous, grand merci !...Je fonde de grands espoirs sur votre coopération !

M.J.Gambini

PS : Je cherche le nom de ce garçon qui a fondé Sud Concerts. La fatigue sans doute… ! Un nom maghrébin, une formation Montgrand, une réussite éclatante ! QUI M’AIDERA ?...

**************************************************************************** 

OUBLI DE MA PART


On me fait remarquer que, parmi vous, il y a peut-être des végétariens, qu’un tel menu pourrait éloigner de la table des agapes ! Qu’ils se signalent à moi. Ils auront leur menu…

Et si par hasard, il y a des interdits alimentaires médicaux, idem (intolérances spécifiques)…Car je ne fournis pas les ambulances, avec la fête ! Sorry!...

M.J.G

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Idées de Covoiturage : Merci à tous les offrants!

Farid BOUACHERA (1/) peut rester jusqu’à 16 H pour raccompagner partout dans la ville

 --------------------------------------------------------------------- Patricia FERRAND (1/) sera des nôtres jusqu’à 16h30/17h, et aura 2 places (peut-être 3) pour Aix-en-Provence

--------------------------------------------------------------------- Monique SEM/LUCHIER (1/2/3) : peut prendre 1 ou 2 personnes après le repas en direction de Pont-de-Vivaux/st Loup/Ste Marguerite

----------------------------- --------------------------------------- Martine Mossé/Mathieu (1/2/3/) : 4 places vers Marseille Est (Caillols, Valentine, Camoins, Eoures, Valbarelle…. et même…Aubagne) mais elle peut aussi vadrouiller dans tout Marseille

--------------------------------------------------------------------- Hélène GONDELAUD/CHOLLET (1/2/3/): trois places pour La Valentine , Les Camoins , La Treille , le 11 ème , le 10 ème , le 5 ème , le 6 ème !...

------------------------- -------------------------------------------

Marie Françoise ABOU (1/2/3/): habite le Canton vert, Allauch Plan de Cuques, Marseille Chàteau Gombert et Croix rouge. Après le repas, jusqu'à 3 personnes. Le trajet couvre La Valentine, Les 3 Lucs, Les Camoins

----------------------------------------------------------------------------- Danielle GRAVELINE (1/2/3/), habite près du Pharo mais peut aller chercher en début d'après-midi et ramener après le dîner jusqu'à 4 personnes dans la périphérie de Marseille même si toutes ne vont pas au même endroit : dans le quartier des Catalans , Corniche et au de là si besoin, là où il manquera des chauffeurs. (Note de M.J.Gambini : signalez-vous à moi, si vous êtes dans ce cas, et si vous ne voyez nulle part votre destination finale).

-------------------------- ------------------------------------------ François GARSON (1/2/3/) : peut raccompagner vers les Camoins , la Valentine, route des trois Lucs…

-------------------------- ------------------------------------------ IMPOSSIBLE DE ME SOUVENIR OU J’AI MIS – sur mon ordi - LA PROPOSITION DE CERTAINS D’ENTRE VOUS QUI REPARTENT EN DIRECTION DE MARTIGUES ET LA COTE BLEUE … PLEASE, RESIGNALEZ-MOI VOTRE OFFRE…JE BATS MA COULPE !

-------------------------- ------------------------------------------

Pour terminer...

On manque cruellement de conducteurs pour la direction Cabot, Redon, aussi vers Bonneveine, etc…, vers Euroméditerranée, bd de Paris, etc…

 -------------------------- ------------------------------------------

On manque aussi de conducteurs pour Toulon et son bassin… TRES IMPORTANT…

------------------------- -------------------------------------------

1/ Je mettrai à jour ce précieux tableau tous les jours s’il y a des offres nouvelles…

2/ Faites-moi parvenir vos besoins à mon adresse : mj1.gambini@free.fr

PEUT-ETRE QUE CERTAINS D’ENTRE VOUS NE PENSENT PAS POUVOIR VENIR A CAUSE DE LEUR ELOIGNEMENT DU CENTRE-VILLE ! M.J.G.

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

                     Une des artistes de notre lycée:

Isabelle Bonnadier - une voix rare - pour rêver ou pour rire! Régulièrement, elle se produit avec finesse dans un répertoire où l'humour, la beauté formelle des textes voisinent avec les plus grands auteurs "à texte", caractéristique de la chanson française!

Résidant à Lyon, elle redescend de temps à autre dans sa bonne ville de Marseille. Profitez-en !

Elle passe bientôt à Auriol, dans cette nouvelle formule dîner + spectacle au domaine (viticole)!

Je me suis procuré son flier. jugez plutôt:

                   Domaine la Michelle.

   L'empreinte des " vignerons-oliverons"

Tous les samedis après-midi de l'été, le vigneron vous accueille dans son chai pour découvrir sa cave, ses vins et ses huiles d'olives.

Samedi 15 juin : une soirée aux "chants d'elles".

En avant première du Festival Off à Avignon (du 8 au 31 Juillet, 20h30, à l’Espace Roseau) le groupe féminin de chanteuses-comédiennes "Les Quatre Barbues" propose un cocktail euphorisant et détonnant au Domaine la Michelle.

Mon avis: plus facile d'aller à Auriol un samedi soir de juin qu'à Avignon, en juillet...

Un spectacle essentiellement constitué de chansons du répertoire du quatuor vocal masculin "les Quatre Barbus", comédiens-chanteurs humoristes musicaux, cousins des "Frères Jacques" qui s'illustra entre les années 1938 et 1969 dans des parodies de musique classique, des chansons enfantines, des chansons anciennes (paillardes, de la marine à voile, à boire, de galères, de bagnes et de prison) et des créations contemporaines, patrimoine de la chanson française dont l'esprit reste toujours d'actualité plus de quarante ans après...!

Quatre femmes sans poils au menton ont décidé de dédier sans complexe leurs irrésistibles qualités vocales et leur sens de l’humour à la mémoire de ces compagnons de route.

Un spectacle haut en couleurs ou s'enchaînent textes, danses et chansons: un souffle d'air pur, un esprit pittoresque, bon enfant, populaire et gouailleur !

Distribution :
Avec : Isabelle Bonnadier, Josette Lanlois, Sabine Venaruzzo, Sarah Vernette
Accompagnement piano : Dominique Glory
Mise en scène et direction d'actrices : Jean Jacques Minazio
Direction musicale : Vanessa Pont
Arrangements : Bruno Habert
Création lumières : Michaël Creusy / Euriell Morvezen
Avant ces moments de plaisirs lyriques, un diner informel sera proposé par les chefs de La Table de Beaurecueil qui nous régaleront avec :

Une crème de petits pois du jardin à l'essence de truffe avec ses petits croutons

Une tourte d'agneau aux légumes de Provence dans son jus d'agrumes

Fromage et salade avec l'huile de nos olives

Sans oublier les vins du Domaine

Après le spectacle, nous terminerons la soirée sous les étoiles en compagnie des artistes,
du dessert "nationale 7" (surprise du Chef René Berges !!!), d'un verre de vin ... et d'un café .

En espérant vous accueillir pour ce rendez-vous épicurien. Vive la barbe et les barbues.......

         Nelly et Jean-François MARGIER
informations pratiques:
Accueil dinatoire à 20 heures - Concert dans le Chai à 21h 30 (prévoir éventuellement une "petite laine").
Attention, le nombre de places est limité pour cette soirée.
Réservations obligatoires en cliquant sur le lien ci-dessous avant le 8 juin dans la limite des places disponibles.
Pour réserver : Pour plus d'informations : 04.42.04.74.09
Participation: 45 € par personne (règlement sur place)

ACCES : 1090 chemin La Michelle AURIOL

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^